Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique



Résultat de la recherche
La typographie
Majuscules > Emploi de la majuscule pour des noms particuliers



Saint

 

Lorsque le mot saint fait partie d’un nom propre de personne, de fête, de lieu, de bâtiment, d’institution ou de communauté religieuse, il s’écrit avec une majuscule initiale et se joint par un trait d’union à l’autre partie du nom.

 

Exemples :

 

- Sainte-Beuve est un écrivain français.

- Les Québécois célèbrent la Saint-Jean-Baptiste le 24 juin.

- La Saint-Valentin a lieu le 14 février.

- Lucille demeure à Saint-Jean-sur-Richelieu.

- Jérôme a découvert un bon restaurant sur la rue Saint-Paul.

- Irène demeure près de l’hôpital Sainte-Justine.

- La boutique occupe le sous-sol de l’église de Saint-Roch, à Québec.

- Ce frère appartient à la congrégation du Saint-Sacrement.

- Les bénédictins sont des religieux de l’ordre de Saint-Benoît.

- On appelle Saint-Siège le gouvernement catholique de Rome.

- On célèbre la Saint-Jérôme, la fête des traducteurs et des traductrices, le 30 septembre.

 

 

Cependant, lorsque le mot saint désigne le saint lui-même, il s’écrit avec une minuscule.

 

Exemples :

 

- Le patron des traducteurs et des traductrices est saint Jérôme.

- Le patron des vignerons est saint Vincent.

- Le patron des amoureux est saint Valentin.

- Les quatre évangélistes sont saint Jean, saint Luc, saint Marc et saint Matthieu.

 

 

De même, lorsque le mot saint fait partie d’un nom commun désignant un animal ou une chose, il s’écrit aussi avec une minuscule initiale.

 

Exemples :

 

- Le chien de Rosalie est un saint-bernard.

- Le saint-émilion est l’un des vins préférés d’Éric.

- Aline avait préparé un délicieux saint-honoré comme dessert.

- Michel aime beaucoup le fromage, particulièrement le saint-paulin et le sainte-maure.

 

Le mot saint s'écrit encore avec une minuscule lorsqu'il est employé comme adjectif, dans un sens propre ou figuré.

 

Exemples :

 

- Marguerite lit la sainte Bible tous les jours.

- Rémi est un saint homme!

- Sophie est entrée dans une sainte colère quand Marc lui a appris la nouvelle.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Dieu, divinités et héros de légendes et Jours de la Semaine sainte, de même que l’article Saint qui se trouve dans la section sur les sigles, abréviations et symboles.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles