Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Antiques

 

Le nom antique désigne en français une œuvre d'art antique, c'est-à-dire une œuvre d’art qui remonte à l'Antiquité.

 

Exemple :

 

- Cet éminent professeur possède une somptueuse collection d'antiques.

 

 

Toutefois, le nom antiques (au pluriel) est un anglicisme lorsqu'il est employé au sens d’« antiquité », mot qui désigne un objet ancien.

 

Exemple :

 

- Ce collectionneur possède un très beau magasin d’antiquités. (et non : d'antiques)

 

 

Le mot antiquité peut s’écrire au féminin singulier ou au féminin pluriel. Cependant, au féminin singulier, il désigne soit le caractère de ce qui est très ancien, soit une période très précise de l'histoire du monde (qui commence avec l'invention de l'écriture et s'achève avec la chute de l'Empire romain d'Occident). Employé dans ce sens, le mot s'écrit avec une majuscule.

 

Exemples :

 

- Cette statuette date de 2000 ans : c’est une véritable antiquité.

- L’antiquité de certaines coutumes est parfois déroutante. 

- L’Antiquité nous a légué des monuments splendides.

- C'est un historien spécialiste de l'Antiquité gréco-latine.

 

 

L'adjectif antique qualifie ce qui appartient à un passé lointain, à une époque reculée. L'adjectif se dit également de ce qui appartient à l'Antiquité, notamment à l'Antiquité gréco-latine.

 

Exemples : 

 

- La mythologie et les croyances antiques ont survécu dans plusieurs pays.

- J'ai pu admirer de beaux vases antiques dans ce musée.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles