Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Éligible

 

En français, l’adjectif éligible signifie « qui peut être élu », en parlant d'une personne. De même, le substantif éligibilité signifie « aptitude à être élu ». Ces deux termes relèvent donc du domaine des élections.

 

Exemples :

 

- En France, c’est depuis 1944 que les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes.

- La personne déclarée coupable d'un acte criminel punissable de deux ans d'emprisonnement ou plus n’est pas éligible.

 

 

Toutefois, sous l'influence de l'anglais, éligible est souvent employé à tort au sens d'« admissible » ou de « qui a droit à quelque chose, qui remplit les conditions requises ». De même, éligibilité est employé erronément au sens d’« admissibilité » ou de « fait d’avoir droit à quelque chose, de remplir les conditions requises ».

 

Exemples fautifs :

 

- Les candidats non éligibles au concours seront avisés de la décision par écrit.

- Marie est éligible à une indemnité de remplacement du revenu.

- André serait éligible à une promotion.

- Quels sont les critères d’éligibilité aux subventions?

 

On écrira plutôt :

 

- Les candidats non admissibles au concours seront avisés de la décision par écrit.

- Marie a droit à une indemnité de remplacement du revenu.

- André remplit les conditions requises pour obtenir une promotion.

- Quels sont les critères d’obtention d’une subvention?

                                                                                       



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles