Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



Prélever sur, de, dans

 

Lorsqu’il est question d’une somme, de frais, etc., on peut hésiter sur le choix de la préposition à employer avec le verbe prélever. Prélève-t-on un montant sur un compte ou d’un compte? Des frais ont-ils été prélevés dans votre compte?

 

Il est certain que la préposition sur est la plus couramment utilisée, mais on ne peut condamner l’emploi de la préposition de, en dépit du fait que les dictionnaires n’attestent que sur dans un tel contexte. Il est inutile également d’y voir une influence de l’anglais from; on peut en recenser de nombreuses occurrences provenant de sources fiables dans la francophonie. À ces deux prépositions vient s’ajouter une troisième : dans. Là encore, non attestée dans ce même contexte dans les ouvrages de référence, même si le tour prélever dans est employé dans d’autres contextes, par exemple des substances prélevées dans le sang, une pièce de viande prélevée dans l’épaule. Prélever dans est toutefois relevé dans toute la francophonie et au Québec en particulier.

 

Exemples :

 

- La somme à investir est prélevée automatiquement et régulièrement sur le compte bancaire du titulaire.

- Le client a découvert à sa grande surprise que des frais importants avaient été prélevés sur son compte sans son autorisation.

- « Le comptable a avancé l’hypothèse qu’une partie de la somme ait été prélevée d’un compte en Suisse. » (Libération, quotidien français)

- « Le client transmet ses données bancaires et autorise le commerçant à prélever un montant de son compte. » (Revue Lamy Droit des affaires, France)

- « Considérant que la vérification de comptabilité de la société a mis en évidence que M. A avait prélevé du compte bancaire de cette dernière, les sommes […]. » (Cour administrative d’appel de Paris)

- « Les crédits nécessaires seront prélevés dans le compte […] » (Le Progrès, quotidien français)

- « Cette somme n’a pas d’impact sur les investissements, puisque 42 000 francs seront prélevés dans le compte […] chaque année jusqu’en 2018. » (24 heures, quotidien suisse)

- « Vous pouvez aussi cotiser systématiquement en autorisant la compagnie d’assurances à prélever mensuellement dans un compte d’épargne le montant […]. » (La Presse)

 

Les mêmes conclusions s’appliquent au nom prélèvement dans un même contexte.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles