Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Tours d’horizon et autres explications



Possiblement

 

L’adverbe possiblement est tout à fait français et bien construit. Attesté depuis le XIVe siècle, on le rencontre sous la plume de nombreux écrivains, même contemporains. Ce n’est qu’au XXe siècle que certains dictionnaires lui ont accolé les marques vieux ou littéraire, ou encore rare, ce qui, au Québec, où il est toujours resté très vivant, en a fait un cas suspecté d’anglicisme.

 

D’une part, les recherches étant maintenant possibles dans la presse archivée au moyen de bases de données, elles nous confirment ce qu’une recherche plus générale en ligne peut nous apprendre : possiblement n’est pas rare ni littéraire, et encore moins vieux outre-Atlantique. On en trouve des milliers d’occurrences dans la presse et dans les écrits qui émanent de l’Administration, aussi bien en France qu’en Belgique et en Suisse. En fait, possiblement est panfrancophone, outre qu’il est usité au Québec et en Europe, son emploi est signalé également dans les zones francophones de l’océan Indien et du Proche-Orient par le Dictionnaire universel francophone.

 

D’autre part, en constatant la très grande fréquence de possiblement au Québec, qui dépasse largement son usage en Europe francophone, on peut tout au plus considérer que son emploi a pu être favorisé par la présence de l’anglais possibly, adverbe qui connaît lui aussi une très grande fréquence, mais cela n’en fait pas pour autant un emprunt. Par ailleurs, si l’on désire éviter des répétitions dans les textes, les équivalents suivants sont disponibles selon les contextes : peut-être, il est (fort) possible, vraisemblablement, probablement, selon toutes probabilités, il se peut, éventuellement, il n’est pas exclu, il n’est pas impossible, c’est possible.

 

Exemples :

 

- « Une viande possiblement contaminée par des médicaments, et vendue pendant des années dans des boucheries. » (Le Monde, quotidien français)

- « […] celui-ci serait considéré comme traître, puni sévèrement et possiblement livré à une cour de justice internationale. » (Le Soir, quotidien belge)

- « Des déménageurs ont découvert des échantillons de variole, datant possiblement des années 1950. » (Le Temps, quotidien suisse)

- Un budget pourrait possiblement être débloqué pour la réalisation du projet.

- L’incendie possiblement d’origine criminelle a été rapidement maîtrisé.

- Le joueur sera de retour au jeu possiblement la semaine prochaine.

- La police recherche une voiture noire, possiblement accidentée à l’avant.

 

 

Si cet article vous a intéressé, nous vous suggérons de consulter également Présentement.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles