Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La rédaction et la communication
Protocole et activités publiques



Carte de visite

 

Il est déplacé de remettre sa carte de visite (ou carte professionnelle) dans une activité à caractère mondain. On peut toutefois le faire si on a eu avec une personne une conversation qui ouvre la voie à d’autres échanges; on lui donne alors sa carte avant de prendre congé d’elle. De même, on donne sa carte après un repas, sauf dans le cas d’un repas d’affaires, où on le fera au début, comme pour toute rencontre professionnelle. Cela permet d’être renseigné sur le niveau hiérarchique de son interlocuteur, ce qui se révèle utile pour guider la conversation qu’on aura avec lui, de même que pour de futures présentations.

 

Lorsqu’on est en déplacement à l’étranger, il est recommandé d’avoir des cartes de visite écrites dans la langue du pays où l’on séjourne. Dans la fonction publique du Québec, les cartes professionnelles sont en français, mais, dans le cadre d’activités internationales, elles peuvent être en français d’un côté et, de l’autre, dans une autre langue.

 

 

Pour en savoir davantage sur la carte de visite, vous pouvez consulter les articles de la section Cartes professionnelles.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles