Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Accord du verbe avec le sujet > Sujet qui est un nom collectif



Une infinité de, trop de, combien de, la majeure partie de

 

Par souci de varier l’expression, dans certains contextes, on recourt à des collectifs parfois moins usuels. La difficulté de l’accord du verbe peut aussi se présenter dans ces cas.

 

Après les collectifs une infinité de, trop de, combien de, la majeure partie de, du ou des, l’accord du verbe se fait avec le complément exprimé ou sous-entendu.

 

Exemples :

 

- Une infinité de suggestions ont été faites.

- Trop de spécialistes ne s’entendent pas sur ce point.

- Combien de participants l’ont déjà regretté!

- Nous avons reçu plus de mille réponses; la majeure partie d’entre elles sont exactes. (ou : Nous avons reçu plus de mille réponses dont la majeure partie sont exactes.)

 

 

Pour en savoir davantage sur les collectifs, vous pouvez consulter les articles inscrits sous les sous-thèmes Sujet qui est un nom collectif et Sujet qui est une expression de quantité.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles