Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La ponctuation
Généralités sur la ponctuation



Ponctuation devant et après les éléments d'une énumération

 

Une énumération peut se présenter sous diverses formes, mais certains principes de base touchant la ponctuation, l’usage des majuscules et des minuscules ainsi que la formulation des parties de l’énumération s’appliquent dans tous les cas.

 

Devant les éléments d’une énumération, on peut utiliser des signes typographiques comme des gros points ronds ou carrés (souvent appelés puces), des tirets, des chiffres ou des lettres minuscules italiques : 1), 2), 3)…, 1o, 2o, 3o…, a), b), c)…

 

On fait toujours suivre du deux-points la proposition principale ou le membre de phrase qui introduit les éléments d’une énumération.

 

En principe, on met un point-virgule après chacun des éléments complémentaires, quelle que soit la ponctuation interne, et un point après le dernier élément. Si les éléments de l’énumération ne forment qu’un seul alinéa (énumération horizontale) au lieu d’être disposés verticalement, on utilise également un point-virgule. Le point-virgule s’impose si l’un des éléments de l’énumération comporte déjà des virgules.

 

Par ailleurs, au lieu d’un point-virgule, on se sert parfois : 1o d’une virgule si les éléments de l’énumération sont très courts ou dans le cas d’une subdivision; 2o d’un point si chaque élément de l’énumération constitue une phrase.

 

Si la phrase continue après une énumération verticale, ses éléments se terminent par une virgule. Ce genre de construction n’est cependant pas conseillé et il est préférable de reformuler la phrase ou le paragraphe, ou d’opter pour une énumération horizontale.

 

Exemples :

 

Le dossier de candidature doit comporter :

– un curriculum vitæ,

– une lettre de présentation,

– deux lettres d’appui,

et parvenir au secrétariat avant le 1er mai.

 

Le dossier de candidature doit comporter :

– un curriculum vitæ,

– une lettre de présentation,

– deux lettres d’appui.

Ce dossier doit parvenir au secrétariat avant le 1er mai.

 

Étant donné que nous avons été en mesure :

– de fidéliser la clientèle,

– de minimiser les pertes financières,

– d’optimiser les ressources,

nous entamons le nouvel exercice avec confiance.

 

 

À l’horizontale, l’énumération s’insérerait dans une phrase ponctuée de virgules et où le dernier élément serait coordonné par et. La conjonction de coordination et n’a pas sa place devant le dernier élément d’une énumération verticale.

 

Exemples :

 

- Le dossier de candidature doit comporter un curriculum vitæ, une lettre de présentation et deux lettres d’appui, et parvenir au secrétariat avant le 1er mai.

- Étant donné que nous avons été en mesure de fidéliser la clientèle, de minimiser les pertes financières et d’optimiser les ressources, nous entamons le nouvel exercice avec confiance.

 

 

Les éléments de l’énumération commencent généralement par une minuscule. Toutefois, lorsque ces éléments sont précédés de chiffres arabes ou de minuscules italiques suivis d’une parenthèse, ils peuvent commencer soit par une minuscule, soit par une majuscule. En outre, la majuscule s’impose dans les textes dont les subdivisions sont suivies d’un point ou d’un point et d’un tiret : I., A., 1., I. –, A. –, 1. –, etc.

 

Notons qu’il est indispensable que chaque élément puisse se lire à la suite de la principale sans qu’il y ait rupture logique ni grammaticale. Les différentes parties de l’énumération doivent donc commencer par un mot d’une même catégorie grammaticale (infinitif, ou impératif, ou nom) et être construites de la même façon.

 

Exemples :

 

Le présent ouvrage traite des sujets suivants :

1o signes de ponctuation et coupure des mots;

2o emploi des majuscules :

    – majuscules de position,

    – majuscules de signification;

3o usage des abréviations, des sigles et des symboles.

 

Le présent ouvrage traite des sujets suivants :

– signes de ponctuation,

– majuscules,

– abréviations.

 

Le programme a trois grands objectifs :

a) informer le public;

b) mobiliser les principaux acteurs sociaux;

c) obtenir un changement durable.

 

Le présent ouvrage traite des sujets suivants :

1o signes de ponctuation; 2o majuscules; 3o abréviations.

 

- Cette année, il existe trois catégories de prix : prix d’excellence et prix d’honneur; médaille d’or, médaille d’argent et médaille de bronze; attestation de mérite et attestation de réalisation.

 

 

Dans certains documents publicitaires (dépliants, prospectus, etc.), on peut adopter une présentation plus libre lorsque les points énumérés ne font pas partie d’une phrase. La ponctuation est alors facultative, et le plus souvent omise, sur le modèle des titres.

 

Exemple :

 

Services linguistiques

· Traduction

· Adaptation

· Rédaction

· Révision

 

 

Dans les questionnaires, il arrive que la première partie de la phrase introduise les divers éléments qui complètent l’interrogation. On peut alors mettre un point d’interrogation après chacun de ces éléments, qui constituent autant de fins de phrase.

 

Exemple :

 

Ce nouvel appareil vous sert-il surtout à :

a) tenir votre comptabilité?

b) faire votre correspondance?

c) suivre l’avancement des travaux?

 

 

Si les éléments sont courts et qu’ils ne sont pas des propositions, c’est-à-dire qu’ils ne comprennent pas de verbes, on ne met le point d’interrogation qu’à la fin du dernier élément, et les deux-points sont généralement supprimés.

 

Exemple :

 

Quelles sont les qualités essentielles

1) des chefs d’équipe,

2) des gestionnaires,

3) des spécialistes?

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Majuscule dans les énumérations, Deux-points et énumération, Point-virgule et énumération ainsi que Tiret dans les énumérations. Vous pouvez également consulter la section Division des textes.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles