Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La rédaction et la communication
Rédaction administrative et commerciale > Correspondance > Adressage



Correspondance adressée à plus d'un ou d'une destinataire

 

Le présent article traite principalement de l’écriture de l’adresse. Son contenu n’est pas exclusivement valable pour une enveloppe; il s’applique aussi à une adresse écrite dans un formulaire, une carte d’invitation, un curriculum vitæ, une lettre, etc. En ce qui a précisément trait à la lettre, il faut savoir que les éléments de sa vedette sont identiques à ceux d’une suscription, soit, justement, au nom et à l’adresse du ou de la destinataire sur une enveloppe.

 

 

Dans la très grande majorité des cas de correspondance administrative ou commerciale, on s’adresse directement à une seule personne. Dans la suscription (ou dans la vedette d’une lettre), on écrit donc un seul nom. Toutefois, dans quelques cas particuliers, un envoi peut être expédié à plus d’une personne. Il existe alors différentes façons de mentionner les noms des destinataires de cet envoi. Ces manières sont présentées ci-dessous.

 

Correspondance adressée à un couple

 

Si l’on adresse un envoi à un couple, on n’écrit généralement pas de titre de fonction. Cela peut cependant se justifier à l’occasion – dans une invitation officielle, par exemple.

 

Exemples de formules actuelles présentant les prénom et nom des deux conjoints :

 

Madame Line Lafleur et Monsieur Sébastien Roy

ou

Monsieur Sébastien Roy et Madame Line Lafleur

 

Exemple de formule pour un couple marié dont la femme utilise le nom de famille de son conjoint :

 

Monsieur et Madame Guy et France Morin*

* Au Québec, depuis le 2 avril 1981, une épouse conserve son nom de famille après son mariage; toutefois, elle peut utiliser le nom de son conjoint avec les membres de son entourage si elle le souhaite. Par ailleurs, une femme qui s’est mariée avant cette date peut encore utiliser le nom de son époux pour exercer ses droits civils.

 

Exemples de formules anciennes ne présentant que les prénom et nom du mari :

 

Monsieur et Madame Paul Meunier

Monsieur le juge et Madame Roger Leblanc

 

 

Correspondance adressée à deux personnes

 

Quand un envoi est destiné à deux personnes au sein d’une même entreprise ou d’un même organisme, on écrit le nom des destinataires sur des lignes distinctes. Si c’est possible, on précise la fonction de chaque destinataire à côté de son nom, afin de limiter le nombre de lignes de la suscription (ou de la vedette). On écrit d’abord le nom de la personne détenant le plus haut niveau d’autorité. Si les deux destinataires ont le même niveau d’autorité, on écrit leurs noms en ordre alphabétique de patronymes.

 

Exemples :

 

Madame René Giguère, directrice

Monsieur Bastien Mercier, conseiller en formation

 

Monsieur Marc Therrien

Directeur du développement commercial

Madame Marthe St-Hilaire

Agente de recherche et de planification

(dans le cas où il n’est pas possible de préciser la fonction de chaque destinataire à côté de son nom)

 

Madame Ambrine Frigon, statisticienne

Monsieur Bastien Prescott, démographe

 

 

Correspondance adressée à un groupe

 

Dans le cas où un envoi s’adresse à un groupe, mais qu’on veut qu’une personne en soit plus précisément responsable, on indique généralement sur l’enveloppe le nom de la personne à qui l’envoi s’adresse plus précisément. On peut aussi utiliser la mention À l’attention de, suivie du nom de la personne à qui l’on confie la responsabilité. Cet usage, établi du temps où tout le courrier d’une société ou d’une communauté était centralisé à un même point de réception, tombe en désuétude, mais n’est pas incorrect. Pour savoir comment indiquer correctement cette inscription, vous pouvez consulter l’article À l’attention de.

 

Dans le cas de l’envoi d’une lettre circulaire non personnalisée, ou lorsqu’on écrit à une entreprise ou à un organisme sans connaître le nom de l’interlocuteur, on écrira, selon le contexte, le nom d’une entité administrative comme Direction des communications, Direction des ressources humaines, Service des ventes ou encore À la direction. Pour en savoir davantage au sujet de la vedette et de l’appel d’une lettre adressée à un groupe, vous pouvez consulter les articles Vedette et Appel.

 

Exemple :

 

Direction des ressources financières

Entreprise ABC

et non

Madame,

Monsieur,

Entreprise ABC

 

Il est également possible, lorsque l’on écrit à une entreprise ou à un organisme sans connaître le nom de l’interlocuteur, d’indiquer un titre ou une fonction.

 

Exemples :

 

Madame la Présidente-Directrice générale

ou Monsieur le Président-Directeur général

Entreprise ABC

 

Madame la Directrice des communications

ou Monsieur le Directeur des communications

Entreprise ABC

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles