Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Emploi du trait d'union > Cas particuliers d'emploi du trait d'union



Web-

 

L’élément web- signifie « relatif à Internet ». On le trouve intégré à des mots-valises ou ajouté devant d’autres mots. Les composés formés avec web­- s’écrivent sans trait d’union. Ils prennent la marque du pluriel au besoin.

 

Exemples :

 

- C’est au webmestre que revient la tâche de corriger les erreurs du site Web.

- Les liens vers d’autres pages Web se trouvent dans la webthèque.

- Le document contient une bibliographie et une webographie.

- Pierre assiste régulièrement à des séminaires et à des webinaires sur le réchauffement climatique.

- Léa est rédactrice de ce webmagazine culturel. (ou cybermagazine)

- Denis écoute toujours la webradio lorsqu’il lave la vaisselle. (ou radio Web

- Grâce à sa webcaméra, Julie peut montrer sa nouvelle coiffure à son copain qui est en voyage. (ou caméra Web)

- Ces webémissions sont disponibles en anglais et en français. (ou émissions Web)

- Les conférences seront webdiffusées en direct.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Net- et Cyber-, qui portent sur des éléments formants apparentés à web-. Vous pouvez également consulter l’article Web, qui traite de l’emploi du mot Web en apposition. Finalement, vous pouvez consulter l’article Mot-valise.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles