Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La rédaction et la communication
Classement alphabétique



- Principes généraux du classement alphabétique

 

Un classement alphabétique peut être continu ou discontinu et, pour être rigoureux et faciliter le repérage de ses éléments, il doit respecter certaines règles.

 

Classement continu

 

Un classement continu, ou absolu, est fait lettre par lettre. Dans ce type de classement, on dispose les éléments d’une nomenclature, d’une liste ou d’un index suivant l’ordre alphabétique, sans tenir compte des blancs ou espaces, des traits d’union, des barres obliques, des accents, des apostrophes ni des parenthèses. Seul intervient le strict caractère alphabétique. Les avantages du classement continu sont surtout l’accès facile et rapide à l’élément désiré ainsi que le rangement aisé des unités complexes, en particulier dans les index. Le classement continu présente cependant l’inconvénient d’interrompre certaines séries d’éléments.

 

Classement discontinu

 

Un classement discontinu, ou logique, est fait mot par mot. Si un élément comprend plusieurs mots, on tient compte du premier mot, puis du second, et ainsi de suite. Le blanc vient avant le trait d’union ou l’apostrophe, qui eux-mêmes précèdent le caractère alphabétique.

 

Forme plurielle

 

La forme plurielle d’un mot, représentée par un s ou un x final, intervient dans le classement, qu’il soit continu ou discontinu.

 

Forme accentuée

 

La forme accentuée suit toujours la forme non accentuée.

 

Exemples :

 

Classement continu

 

 

Classement discontinu

- appel de note

- appel d’offres1

- appel d’offres

- appel de note2

 

1. Classement lettre par lettre : l’apostrophe ne compte pas. La lettre o de appel d’offres vient après la lettre e de appel de note.

2. Classement mot par mot : l’apostrophe précède le caractère alphabétique e.

 

 

- centre-avant3

- centre commercial

- centre de villégiature

- centrer4

- centre sportif

- centre-ville3

 

- centre commercial

- centre de villégiature

- centre sportif

- centre-avant

- centre-ville

- centrer5

 

3. Classement lettre par lettre : le trait d’union ne compte pas.

4. Classement lettre par lettre : la lettre r de centrer vient après la lettre d de centre de villégiature et avant la lettre s de centre sportif; le verbe centrer interrompt la série des centre.

5. Classement mot par mot : le classement tient compte du mot centre; l’espace, puis le trait d’union viennent avant la lettre r de centrer.

 

 

- LE BLANC

- LEBLOND

- LE BRETON6

- LEBRUN

 

- LE BLANC

- LE BRETON

- LEBLOND7

- LEBRUN

 

6. Classement lettre par lettre : l’espace ne compte pas. La lettre r de Le Breton vient après la lettre l de Leblond.

7. Classement mot par mot : l’espace compte, et précède le caractère alphabétique. Ainsi, Le Breton précède Leblond.

 

 

- adjectif

- adjectif numéral

- adjectifs coordonnés8

 

- adjectif

- adjectif numéral

- adjectifs coordonnés8

 

8. La forme plurielle intervient dans le classement alphabétique, qu’il soit continu ou discontinu.

 

 

- remorque

- remorqué9

- remorque équilibrée

 

- remorque

- remorque équilibrée

- remorqué10

9. Classement lettre par lettre : le mot remorqué, accentué, vient après le mot remorque, mais précède le syntagme remorque équilibrée.

10. Classement mot par mot : le mot accentué remorqué vient après le mot remorque sans accent.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Classement de noms de personnes, Classement de symboles non alphanumériques, Classement d’éléments qui commencent par une lettre étrangère, Classement des adjectifs numéraux, Tri et classement normalisé en informatique et Exemple d’ordre de tri normalisé.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles