Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La rédaction et la communication
Bibliographie et citations > Bibliographie et notices bibliographiques > Notices par types de documents



Communication extraite d'actes

 

Dans la section Notices par types de documents, la Banque de dépannage linguistique présente les règles essentielles auxquelles les références bibliographiques doivent se conformer. Chaque article de cette section propose des principes de base en matière de présentation des références bibliographiques lorsqu’il s’agit de livres, d’articles, de sites Web, de disques, de photographies, etc. Ces principes sont illustrés par des exemples réels, semi-fictifs ou fictifs. Pour les nombreux cas particuliers qui peuvent se présenter et qu’il est impossible de traiter dans la Banque, on consultera cependant avec profit un ouvrage spécialisé ou un protocole bibliographique plus complet.

 

Les actes sont un recueil de communications présentées à une conférence, à un colloque ou à un congrès. Ils peuvent aussi contenir un compte rendu de discussions. Quand on ne cite qu’une communication parmi toutes celles que contient le recueil, la notice bibliographique est semblable à celle d’une partie de livre. On fait suivre le titre de la référence par le mot dans.

 

Exemples :

 

BOUCHER, France. « Le français dans l’entreprise : l’expérience québécoise », dans Le français, une langue pour l’entreprise : [actes du] colloque organisé dans le cadre de la rencontre annuelle des Conseils supérieurs et organismes de la langue française : 3-4 décembre 2007, Centre de conférences internationales, Paris, Paris, Ministère de la Culture et de la Communication, Délégation générale à la langue française et aux langues de France, [2007], p. 60-74.

 

(Dans la référence bibliographique, on met une majuscule de position au mot ministère qui désigne l’éditeur. C’est le début d’un champ de la référence.)

 

DELAGE, Gisèle. « De la simplification de la communication écrite à la simplification de l’accès aux services en ligne », dans SERVICE DE LA LANGUE FRANÇAISE ET CONSEIL DE LA LANGUE FRANÇAISE ET DE LA POLITIQUE LINGUISTIQUE (dir.). La communication avec le citoyen : efficace et accessible? : actes du colloque de Liège, Belgique, 27 et 28 novembre 2009, Bruxelles, De Bœck : Duculot, c2011, p. 41-54.  (Champs linguistiques. Recueils).

 

(Le deux-points entre De Bœck et Duculot sépare deux mentions d’éditeur.)

 

ROSIER, Laurence. « La ponctuation et ses acteurs », dans DEFAYS, Jean-Marc, Laurence ROSIER et Françoise TILKIN. À qui appartient la ponctuation? : actes du colloque international et interdisciplinaire de Liège, 13-15 mars 1997, Paris, Duculot, 1998, p. 15-30.  (Champs linguistiques : Recueils). [Préface de Marc Wilmet].

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Article ou chapitre dans un livre, Bibliographie, Éléments de la notice bibliographique, Formules et abréviations en usage dans les références bibliographiques et Présentation auteur-date.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles