Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Nom épithète



Phare

 

Le nom phare peut être juxtaposé à un autre nom pour caractériser une personne ou une chose dont l’influence ou le rayonnement est important. Dans un tel emploi, phare peut poser des problèmes d’écriture liés au pluriel ou à l’emploi du trait d’union.

 

Si le nom caractérisé par phare est au pluriel, phare prend lui aussi la marque du pluriel, comme le ferait un adjectif.

 

Pour ce qui est de la présence du trait d’union entre phare et le nom qu’il accompagne, la règle n’est pas aussi précise. En effet, les ouvrages ne s’entendent pas. Certains indiquent que le trait d’union est nécessaire; d’autres recommandent de ne pas l’employer; d’autres encore acceptent les deux graphies, avec et sans trait d’union. Pour y voir plus clair, il faut se rappeler que le trait d’union est le signe d’une lexicalisation. Une expression dite « lexicalisée » est un groupe de mots considéré comme une seule unité, comme un mot composé. L’intégration à la langue de tels mots se fait graduellement; c’est ce qui explique que l’usage du trait d’union est parfois flottant, comme c’est le cas avec phare en apposition.

 

Exemples :

 

- La fabrication de l’aluminium est une activité phare (ou activité-phare) de l’économie saguenéenne.

- Notre société de cosmétiques distribue des échantillons de ses produits phares (ou produits-phares).

- L’enseignante présente à ses élèves les œuvres phares (ou œuvres-phares) du courant impressionniste.

- Ce journaliste critique ouvertement plusieurs écrivains phares (ou écrivains-phares) de la littérature contemporaine.

 

Notons que certains dictionnaires consignent le nom bateau-phare comme mot composé figé, mot dans lequel le sens de phare n’est pas figuré. Un bateau-phare est un bateau équipé d’un phare.

 

 

Pour en savoir davantage sur le nom phare ou sur le nombre du nom employé à la manière d’un adjectif, vous pouvez consulter les articles Far, fard, fart et phare et Généralités sur le nom épithète.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles