Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes intégraux



Nil

 

Dans la langue administrative, la mention nil est parfois utilisée dans un questionnaire, un formulaire ou un document quelconque pour indiquer qu’il n’y a rien à signaler ou l’absence de certains éléments. On préférera à cet anglicisme, lui-même emprunté au latin, les solutions de rechange néant ou, lorsque la question ne s’applique pas, sans objet (s. o.; S. O.). Selon le contexte, il est aussi possible d’utiliser rien, non déterminé (n. d.) ou le zéro pour indiquer la nullité.

 

Exemples fautifs :

 

- Dommages à signaler : nil.

- Animaux : nil.

- Nil représente ici l’absence de diplôme d’études postsecondaires.

- Si l’entreprise a 100 employés et moins, indiquez nil dans cette section.

- Solde du compte : nil.

 

On écrira plutôt :

 

- Dommages à signaler : rien.

- Animaux : n. d.

- Néant représente ici l’absence de diplôme d’études postsecondaires.

- Si l’entreprise a 100 employés et moins, indiquez S. O. dans cette section.

- Solde du compte : 0.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles