Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Paronymes



Pocheuse et pochoir

 

On confond parfois les noms pocheuse et pochoir, qui se ressemblent, mais qui ont des sens bien différents.

 

Le nom pocheuse désigne un ustensile de cuisine servant à pocher les œufs. Il s’agit, le plus souvent, d’un support en métal, ajouré et amovible, où de petits récipients pour les œufs sont insérés, qui recouvre une casserole dans laquelle on fait bouillir de l’eau. Cet ustensile est surmonté d’un couvercle. Le terme pocheuse vient du verbe pocher et du suffixe -euse.

 

Exemples :

 

- Louis-Dominique, qui adore les œufs pochés, a reçu une pocheuse pour Noël.

- Dans la restauration, particulièrement pour les déjeuners-dîners, l’utilisation de pocheuses est très répandue.

 

 

Le verbe pocher signifie « faire cuire dans un liquide très chaud ». On peut pocher un poisson, un fruit. Plus particulièrement, pocher un œuf consiste à le faire cuire entier, sans sa coquille, dans un liquide proche de l’ébullition. Pendant la cuisson, le blanc en vient à envelopper le jaune comme une poche. On peut alors utiliser une sorte de louche pour le récupérer. Pocheuse désigne parfois cette dernière. En revanche, lorsqu’on utilise une pocheuse formée d’une casserole assortie d’un support avec godets, on comprendra que, techniquement, les œufs ne sont pas pochés, mais plutôt cuits à la vapeur. Normalement, le jaune d’un œuf poché reste mollet, c’est-à-dire crémeux.

 

 

Un pochoir est une feuille ou une plaque sur laquelle est découpé un motif que l’on peut reproduire sur une surface à décorer en peignant, en encrant ou en coloriant la forme ajourée, ou en la dessinant en suivant les contours. On appelle aussi pochoir le résultat ainsi obtenu : un tissu imprimé au pochoir, un pochoir en forme d’orchidée, etc. Ce nom vient aussi du verbe pocher, auquel s’ajoute le suffixe -oir.

 

Exemples :

 

- Noëlle a utilisé des pochoirs avec des motifs d’animaux pour décorer la chambre de son bébé.

- L’impression sérigraphique peut se faire par pochoir en aluminium.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles