Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Barbarismes lexicaux



Infectueux

 

On utilise parfois à tort le mot infectueux pour infectieux. En effet, infectueux n’existe pas et constitue un barbarisme.

 

L’adjectif infectieux, attesté depuis 1821, est formé du nom infection et du suffixe -eux. Il signifie « qui provoque une infection » ou « qui résulte ou s’accompagne d’une infection ». Il se prononce [8fEksj0] (in-fec-si-eu).

 

Exemples :

 

- Les principaux agents infectieux sont les virus, les bactéries et les parasites. (et non : infectueux)

- En milieu de garde, nous tentons d’éviter la propagation de germes infectieux comme ceux responsables de la grippe ou de l’otite. (et non : infectueux)

- Toutes les maladies infectieuses ne sont pas nécessairement contagieuses, mais les maladies contagieuses sont forcément infectieuses. (et non : infectueuses)

 

C’est sans doute par analogie avec des adjectifs finissant par -tueux, comme onctueux ou respectueux, que l’on emploie infectueux au lieu de infectieux. En fait, l’adjectif infectieux fait écho à des adjectifs se finissant par -tieux comme factieux ou superstitieux.

 

Pour éviter l’erreur, on tâchera de se souvenir que infectieux vient de infection et comporte un i à la fin, comme le nom dont il dérive.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles