Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Genre des noms



Délice

 

Selon la règle traditionnelle, le nom délice est masculin au singulier et féminin au pluriel, mais l’usage moderne veut qu’il en soit autrement. Jusqu’au XVIe siècle, le nom délice avait les deux genres. Les grammairiens classiques ont alors cherché à régler le français sur le latin, qui comportait un nom singulier neutre, delicium, et un nom féminin pluriel, deliciae. L’usage a cependant eu raison de cette règle, et le masculin pluriel est aujourd’hui encore présent dans la langue courante. Il n’y a par ailleurs aucune raison de le condamner.

 

Au masculin, le nom délice signifie « plaisir intense » ou, en parlant de cuisine, « régal », et ce, peu importe le nombre.

 

Exemples :

 

- Ce repas sept services sera un délice gastronomique inimitable.

- Quel délice d’habiter à la campagne!

- Ces courtes pièces instrumentales sont de purs délices pour mes oreilles.

- Sa pêche à la truite a fait les délices gourmands de toute la famille.

 

Au féminin pluriel, délice reste vivant dans la langue soutenue ou littéraire, au sens plus particulier de « plaisir exaltant ou qui enivre ». Mais quand le singulier côtoie le pluriel, on met au masculin le nom délice et les autres mots dont il commande l’accord.

 

Exemples :

 

- Il se remémora avec mélancolie les délices ardentes de ses premières amours. (langue soutenue)

- Elle goûtait les infinies délices de la méditation. (langue soutenue)

- Cette jeune moniale éprouve le plus grand des cruels délices du cloître. (et non : la plus grande des cruelles délices)

 

Notons que, dans les expressions avec délices et lieu de délices, délice peut s’écrire au singulier ou au pluriel.

 

Exemples :

 

- Marc s’était plongé avec délice dans la lecture de ce roman. (ou : avec délices)

- Cette chocolaterie est un lieu de délice pour les amateurs de truffes. (ou : lieu de délices)

 

 

Pour en savoir davantage sur les noms changeant de genre avec le nombre, vous pouvez consulter les articles Amour et Orgue.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles