Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La prononciation
Prononciation de mots particuliers



Anis

 

Le nom masculin anis vient du latin anisum, lui-même emprunté au grec anison. Il désigne couramment plusieurs espèces de plantes cultivées pour leurs propriétés aromatiques ou médicinales; il désigne également la graine de ces plantes. Ce mot se prononce [ani] (a-ni) ou [anis] (a-nis).

 

Ces deux prononciations s’expliquent par l’évolution de l’orthographe du mot. Autrefois, le nom anis s’écrivait ani et se prononçait [ani] (a-ni). Par la suite, on a ajouté à ce mot un s final, à l’écrit, pour rappeler son origine latine anisum. La graphie anis a fini par influer sur la forme orale du mot, et la prononciation [anis] (a-nis) s’est installée dans l’usage parallèlement à la prononciation initiale [ani], toujours existante. Ce changement est toutefois récent. En effet, c’est seulement depuis la seconde moitié du XXe siècle que la prononciation [anis] (a-nis) est répertoriée dans les dictionnaires alors que la graphie avec s est attestée depuis le XVIIe siècle.

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles