Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Conjugaison



Formes du futur simple

 

Le futur simple présente très peu de difficultés liées à la conjugaison. Pour la majorité des verbes du premier groupe et pour tous les verbes du deuxième groupe, les formes du futur sont composées du verbe à l’infinitif suivi de la terminaison du verbe avoir au présent de l’indicatif, soit -ai, -as, -a, -ons, -ez et -ont.

 

Exemples :

 

- Je te raccompagnerai à la fin de la soirée.

- Le différend se réglera quand Marc et Sophie accepteront de se parler.

- Nous apprécierons très certainement les vins qui nous seront servis par le sommelier.

- Vous finirez bien par trouver une solution à votre problème.

- S’ils apprennent la vérité, ils nous haïront.

 

Cela dit, pour conjuguer correctement au futur simple, on doit quelquefois porter attention à certains faits. Notons d’abord que les verbes du premier groupe dont le radical se termine à l’oral par une voyelle, comme crier, louer ou marier, gardent le e de leur finale en -er, même si ce e n’est pas prononcé.

 

Exemples :

 

- À minuit, nous crierons tous : « Bonne année! ». (et non : nous crirons)

- Pendant vos vacances en Belgique, vous louerez une automobile.

- Carl et Isabelle se marieront en décembre prochain.

 

Les verbes du premier groupe en -ecer, -emer, -ener, -eper, -eser, -erer, -ever et -evrer conservent eux aussi le e de leur finale en -er. De plus, le e de l’avant-dernière syllabe de l’infinitif devient è, sauf dans le cas de sevrer.

 

Exemples :

 

- Il est difficile de savoir précisément combien pèsera votre bébé à sa naissance.

- Julie se lèvera très tôt afin de ne pas être en retard.

- Si ces rustauds démasquent cet agent double, ils le malmèneront sérieusement.

 

Certains verbes du premier groupe en -eler et en -eter, comme acheter ou geler, se conjuguent sur le modèle des verbes en -ecer, -emer, -ener, etc. D’autres, comme appeler, jeter et leurs composés, redoublent la consonne qui suit le e de leur avant‑dernière syllabe. Si on hésite sur la forme que doit prendre un verbe en -eler ou en -eter au futur simple, il vaut mieux consulter un ouvrage de conjugaison.

 

Exemples :

 

- Mets un chandail chaud, sinon tu gèleras dans ce bureau peu chauffé.

- Il n’achètera pas de console de jeu vidéo pour ses enfants.

- Nous vous appellerons dès notre retour.

- Isabelle jettera son bouquet du haut de ce grand escalier.

 

Dans les verbes du premier groupe se terminant en -oyer et en -uyer comme broyer, nettoyer, appuyer et ennuyer, le y de l'infinitif devient un i au futur simple. Pour les verbes en -ayer comme payer ou essayer, deux graphies sont possibles, avec le y de l’infinitif ou avec le i. Dans les verbes en -yer, le e de la finale en -er subsiste aussi au futur même s'il devient muet.

 

Exemples :

 

- Présente-lui tes excuses ou elle broiera du noir toute la soirée.

- Nous nettoierons la maison de fond en comble avant que nos visiteurs n’arrivent.

- Est-ce qu’ils payeront les services d’une avocate? (ou : ils paieront)

- Vous essayerez de lui expliquer les raisons de mon départ. (ou : vous essaierez)

 

Les verbes du troisième groupe qui se terminent en -re perdent leur e final, le r étant immédiatement suivi de la désinence du futur simple.

 

Exemples :

 

- Ils éteindront les lumières vers 21 heures. (et non : ils éteinderont)

- Je lui apprendrai tout ce que je sais.

- La dinde cuira à feu doux toute la nuit.

 

Quelques verbes irréguliers ne suivent pas la règle générale de conjugaison des formes du futur simple. Ces verbes figurent dans le tableau ci-dessous, où l'on trouve leur forme à l'infinitif et leur forme à la première personne du singulier.

 

Infinitif

Futur simple

Acquérir

J'acquerrai

Aller

J'irai

Avoir

J'aurai

Courir

Je courrai

Cueillir

Je cueillerai

Envoyer

J'enverrai

Être

Je serai

Faire

Je ferai

Mourir

Je mourrai

Pouvoir

Je pourrai

Savoir

Je saurai

Tenir

Je tiendrai

Venir

Je viendrai

Voir

Je verrai

 

Soulignons enfin qu’en orthographe rectifiée, tous les verbes en -eter et en -eler, mis à part appeler, jeter et leurs composés, se conjuguent comme les verbes en -ecer, -emer, ener, etc. Par ailleurs, au futur (et au conditionnel), l’accent aigu des verbes comme aérer ou céder se transforme en accent grave pour mieux en refléter la prononciation et pour rendre plus cohérent l’emploi de l’accent sur le e précédant un e muet, à la manière de la plupart des verbes dont la finale se termine par e suivi d’une consonne, suivi de er.

 

Exemples :

 

- Vous musèlerez votre chien avant de le sortir. (orthographe traditionnelle : vous musellerez)

- Nous ne cèderons devant rien! (orthographe traditionnelle : nous céderons)

 

Pour en savoir davantage sur l’orthographe rectifiée, vous pouvez consulter la section Rectifications de l’orthographe. Pour en savoir davantage sur le futur, vous pouvez consulter les articles Futur simple, Futur proche et Futur antérieur.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles