Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Emploi du trait d'union > Mots composés > Mots composés avec préfixe ou élément grec ou latin



Maxi-

 

Le préfixe maxi- vient du latin maximum. Joint à un nom, il signifie « de larges dimensions », « de grande taille », « de bonne longueur » ou « de grande importance ». Plus rarement joint à un adjectif, il prend le sens d’« extrêmement ». Maxi- est l’antonyme de mini-. D’ailleurs, il est souvent employé en corrélation avec ce préfixe, particulièrement dans les domaines de la publicité et de la mode.

 

Les ouvrages de langue ne s’entendent pas sur l’emploi ou non du trait d’union entre maxi et le mot qui suit. Certains recommandent la graphie avec trait d’union, d’autres la graphie soudée. Conformément aux rectifications orthographiques proposées en 1990, la graphie soudée est privilégiée. Par contre, afin d’éviter des difficultés de lecture, maxi- est préférablement suivi d’un trait d’union lorsqu’il est suivi d’un élément qui commence par i.

 

Exemples :

 

- Cette maxijupe en denim fait partie de la dernière collection d’Yves Saint-Laurent.

- On trouve cinq luxueuses cabines dans ce maxiyacht italien.

- C’est la lampe de poche qu’il vous faut : miniformat, maxipuissance!

- Ce mascara vous fera des cils maxilongs.

- Josée est très élégante dans son nouveau maxi-imperméable noir.

 

 

Par contre, on utilise le trait d’union quand l’élément qui suit maxi est un nom composé.

 

Exemple :

 

- Ce lot de trois maxi-draps de bain vous est offert à moitié prix.

 

 

Les mots formés avec maxi- suivent la règle générale et prennent la marque du pluriel au besoin. Lorsque maxi- est suivi d’un trait d’union, seul le second élément varie.

 

Exemples :

 

- Marie s’est acheté des bottes de randonnée maxiconfortables.

- Magasinez chez nous et profitez d’un maxiservice tout en faisant des maxiéconomies!

 

 

Par ailleurs, lorsque maxi est employé comme adjectif après un nom, il n’est pas précédé d’un trait d’union et il demeure invariable.

 

Exemple :

 

- Ces vêtements sont aussi offerts dans les tailles maxi.

 

 

Notons que le préfixe maxi- est plus employé en France qu’au Québec. Ici, on lui préfère souvent d’autres préfixes de sens proche. Pour en savoir davantage sur ces préfixes, vous pouvez consulter les articles Extra-, Hyper-, Méga-, Super- et Ultra-. Pour en savoir plus, vous pouvez aussi consulter l’article Mini-.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles