Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Problèmes liés aux voyelles



-oir ou -oire

 

On confond parfois les variantes graphiques -oir et -oire utilisées pour écrire le son [waR] (war) en position finale de mot. En apprenant à connaître les régularités propres à chacune d’elles, il devient plus facile de les distinguer.

 

Graphie -oir

 

Les verbes infinitifs qui se terminent par le son [waR] (war), sauf accroire, boire, croire, reboire et recroire, s’écrivent sans final. En voici des exemples :

 

Verbes

apercevoir

devoir

pleuvoir

recevoir

asseoir

échoir

pourvoir

savoir

avoir

émouvoir

pouvoir

valoir

concevoir

équivaloir

prévaloir

voir

décevoir

falloir

promouvoir

vouloir

 

Les noms masculins terminés par le son [waR] (war) qui correspondent à des infinitifs transformés en substantifs s’écrivent aussi sans e final, excepté le nom boire, qui conserve la graphie du verbe correspondant. En voici des exemples :

 

Noms masculins qui correspondent à des infinitifs

un à-valoir

un devoir

un manoir*

un savoir

un avoir

un faire-valoir

un pouvoir

le vouloir

*de l’ancien verbe manoir « demeurer »

 

Les noms masculins terminés par le son [waR] (war) qui sont dérivés de verbes par suffixation ne prennent pas non plus de e final. En voici des exemples :

 

Noms masculins dérivés de verbes par suffixation

un abattoir

(abattre)

un égouttoir

(égoutter)

un lavoir

(laver)

un racloir

(racler)

un arrosoir

(arroser)

un fermoir

(fermer)

un miroir

(mirer)

un réservoir

(réserver)

un battoir

(battre)

un grattoir

(gratter)

un nichoir

(nicher)

un saignoir

(saigner)

un bavoir

(baver)

un grilloir

(griller)

un plongeoir

(plonger)

un trottoir

(trotter)

un crachoir

(cracher)

un heurtoir

(heurter)

un pondoir

(pondre)

un urinoir

(uriner)

un démêloir

(démêler)

un isoloir

(isoler)

un rabattoir

(rabattre)

un vivoir

(vivre)

 

Notons que les dérivés des verbes boire et croire par préfixation, pourboire, déboire et ducroire, conservent le final du verbe.

 

 

Graphie -oire

 

Les noms féminins qui se terminent par le son [waR] (war) s’écrivent avec la finale -oire. En voici des exemples :

 

Noms féminins

une armoire

une écritoire

une mâchoire

une patinoire

une baignoire

une éliminatoire

une mangeoire

une pâtissoire

une balançoire

une foire

la mémoire

une poire

une bouilloire

une glissoire

une nageoire

une rôtissoire

une combinatoire

la gloire

une passoire

une trajectoire

une échappatoire

une histoire

une pataugeoire

une victoire

 

Les noms masculins terminés par le son [waR] (war) qui ne sont pas dérivés d’un verbe par suffixation prennent un e final. En voici quelques exemples :

 

Noms masculins qui ne sont pas dérivés d’un verbe

un anti-inflammatoire

un conservatoire

un interrogatoire

un observatoire

un auditoire

un exutoire

un laboratoire

un promontoire

un accessoire

un grimoire

un moratoire

un territoire

 

Seuls quelques noms dérogent à cette règle. La plupart sont cependant vieillis ou rares. Les exceptions les plus courantes sont bonsoir, bougeoir, dortoir, loir, ostensoir, soir, tamanoir et terroir.

 

Les adjectifs terminés par le son [waR] (war) s’écrivent -oire, peu importe leur genre, mis à part l’adjectif masculin noir. En voici quelques exemples :

 

Adjectifs

articulatoire

décisoire

exécutoire

notoire

blasphématoire

dérisoire

exploratoire

prémonitoire

collusoire

définitoire

incantatoire

provisoire

contradictoire

divinatoire

illusoire

rédhibitoire

 

Finalement, il ne faut pas oublier que la conjonction voire, qui signifie « même », se distingue du verbe voir en ce qu’elle prend un e final.

 

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles