Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Autres questions de vocabulaire



Souventes fois

 

La locution adverbiale souventes fois (ou souventefois) signifie « à plusieurs reprises, fréquemment ». Elle peut sembler étrangement construite, car elle est formée du nom fois précédé de l’adverbe souvent employé comme adjectif féminin.

 

En fait, cette expression remonte à l’ancien et au moyen français. Elle est considérée comme « vieillie, archaïque » depuis la fin du XVIIe siècle. On en trouve encore quelques traces dans certaines variétés de français, notamment dans celles de la Picardie et de l’Ouest de la France. La locution est également attestée ici au Québec, où on l’emploie entre autres sous la forme dérivée souvent de fois. L’expression n’est pas très répandue dans notre variété de français, mais elle se lit et s’entend à l’occasion. Certains dictionnaires québécois en font mention.

 

La locution souventes fois, comme sa variante souvent de fois, colore notre langage et n’est pas forcément condamnable. Cependant, parce que cette expression est un archaïsme peu usité, il vaut mieux la remplacer par l’adverbe souvent dans un registre neutre ou soutenu.

 

Exemples :

 

- Maryse n’écoute que d’une oreille, et souventes fois (souvent), elle comprend tout de travers.

- J’ai souventes fois (souvent) eu le plaisir de jouer aux côtés de cet excellent acteur.

- Quand un accident survient, c’est souvent de fois (souvent) parce qu’on a été inattentif.

- Cet éditorialiste reçoit des courriels souvent de fois (souvent) insultants.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles