Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Cas particuliers d'accord du nom



Couple de noms épithètes d'un autre nom

 

Il arrive que deux noms unis par un trait d’union soient postposés à un autre nom, qu’ils déterminent.

 

Exemples :

 

- Ce soir, Jean et Luc regarderont la partie Canadiens-Sénateurs.

- Ce livre creuse le fossé homme-femme et attise la guerre des sexes.

- Ce cycliste a parcouru le trajet Québec-Montréal en deux jours.

 

De tels enchaînements s’analysent comme des constructions réduites dans lesquelles les deux noms liés par le trait d’union entretiennent une relation de coordination. En effet, on pourrait ainsi paraphraser les exemples précédents : la partie dans laquelle s’affrontent les Canadiens et les Sénateurs, le fossé entre l’homme et la femme, le trajet entre Québec et Montréal.

 

Dans certaines constructions, l’orthographe à privilégier pour les deux noms liés peut soulever des interrogations sur leur variation en nombre, puisque ces noms ne s’accordent pas directement avec le nom qu’ils caractérisent, comme le ferait au contraire un adjectif. En réalité, il n’y a pas de règle absolue qui détermine si l’un ou l’autre des deux éléments se met au singulier ou au pluriel. C’est le sens qui indique si les réalités qui leur sont associées sont uniques ou multiples.

 

Exemples :

 

- Dans cette famille nombreuse, la relation parents-enfants est harmonieuse.

- Cette pièce de théâtre mettra en vedette un trio mère-filles.

- Dans cette école, la complicité direction-enseignants contribue grandement à la réussite des élèves.

 

Il semble aller de soi que les deux noms sont au singulier quand ils désignent une matière, une notion abstraite ou une réalité qu’on ne peut dénombrer. Mais puisque le singulier a une valeur générique que n’a pas le pluriel, il est toujours possible de laisser au singulier les deux noms coordonnés par le trait d’union; ces noms évoquent alors des notions considérées dans toute leur généralité.

 

Exemples :

 

- Les travaux de cette psychologue portent sur l’attachement parent-enfant.

- Cette animalière souhaite approfondir ses connaissances sur les interactions homme-animal.

- Ces pièces de monnaie sont faites d’un alliage cuivre-nickel.

- Elle entretient dinquiétantes obsessions amour-haine envers cet homme.

- Pour décorer vos brioches, saupoudrez-les d’un mélange sucre-cannelle.

 

Par ailleurs, certains scripteurs utilisent parfois la barre oblique plutôt que le trait d’union pour joindre les deux noms. Cela n’est pas forcément fautif. La barre oblique est à la fois un signe d’association et d’opposition. Ainsi, dans certains contextes, on peut s’en servir pour mettre l’accent sur le fait que les deux noms accolés représentent les pôles opposés dans une relation symétrique. L’emploi de la barre oblique est cependant réservé aux associations d’éléments qui sont temporaires. Dans les constructions qui ont acquis une certaine permanence, les deux noms sont liés par le trait d’union. Notons que, dans les constructions temporaires, l’ordre des termes est souvent plus libre.

 

Exemples :

 

- La querelle Julie/François dure-t-elle encore? (plutôt que : la querelle Julie-François)

- Rénover soi-même sa maison peut perturber l’équilibre corvées/divertissement. (plutôt que : l’équilibre corvées-divertissement)

La rivalité Canadiens-Nordiques a longtemps soulevé la passion des Québécois. (ou : la rivalité Canadiens/Nordiques)

- Laquelle de ces voitures offre le meilleur rapport qualité-prix? (plutôt que : le rapport qualité/prix)

- Cet article de presse traite de la conciliation travail-famille. (plutôt que : la conciliation travail/famille)



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles