Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Découvrir et inventer

 

Les verbes découvrir et inventer partagent l’idée de « trouver quelque chose ». Mais la distinction entre les deux verbes réside dans le fait que découvrir, c’est trouver quelque chose qui existait déjà mais qui était caché ou ignoré, alors que inventer, c’est trouver, créer quelque chose qui n’existait pas encore.

 

Un des sens du verbe découvrir est donc celui de « trouver ce qui était caché, ignoré, inconnu ». En science, il signifie plus particulièrement « identifier et faire connaître un phénomène, un fait, une substance jusque-là inconnus ou peu connus ».

 

Exemples :

 

- Erik le Rouge a découvert le Groenland au Ier siècle.

- Ma mère a découvert un kyste dans son sein droit.

- Des astronomes auraient récemment découvert la plus grosse étoile jamais observée.

 

Outre ces sens, le verbe découvrir peut aussi signifier « dégarnir de ce dont on est couvert », en parlant de vêtements, de coiffure ou d’autres objets couvrants et, aux échecs, de pièces qui en protègent d’autres. Découvrir a aussi les sens de « laisser voir », de « faire connaître ce qui est caché, méconnu » et d’« apercevoir ce qui est caché ». À la forme pronominale, il signifie aussi « se dégager », en parlant du temps, « s’exposer », « se manifester publiquement », « se connaître davantage » et, dans la langue littéraire, « faire connaître sa pensée ».

 

Exemples :

 

- La petite Léa bouge tellement en dormant que souvent elle se découvre complètement.

- Je fige dès qu’un chien s’excite et découvre ses crocs.

- J’ai découvert un centre de ski que personne dans mon entourage ne connaissait.

- J’étais émue lorsque, sur la route du littoral, j’ai découvert la mer pour la première fois.

- J’espère que le temps se découvrira pour notre sortie à vélo.

- Cet apprenti boxeur a la mauvaise habitude de trop se découvrir pendant les combats.

- Il a réussi à mener une double vie plusieurs mois avant qu’elle ne se découvre.

- Cette retraite en forêt m’a permis de me découvrir plus en profondeur.

 

 

Le verbe inventer est quant à lui associé à l’idée de « création ». Il signifie « créer, imaginer quelque chose de nouveau », en parlant d’un objet ou d’un procédé. Il peut aussi avoir le sens de « forger quelque chose » ou de « faire exister quelqu’un » et, par extension, d’« imaginer ce que l’on fait passer pour réel, souvent avec l’intention de tromper ».

 

Exemples :

 

- C’est Antonio Meucci qui a inventé le téléphone et non A. Graham Bell.

- Pierre ne sait plus quoi inventer pour susciter l’intérêt des demoiselles.

- Simon a inventé une histoire au policier afin d’éviter d’avoir une contravention pour vitesse excessive.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles