Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition devant un nom



À jour au, à jour le

 

Pour indiquer la date de mise à jour d’un document dans une page de titre ou sur une couverture de document administratif, juridique ou à caractère officiel, deux formules sont possibles, et on peut hésiter quant au choix de l’une ou de l’autre. Devrait-on écrire, par exemple, à jour le 18 février 2015 ou à jour au 18 février 2015?

 

La présence de la préposition à devant l’indication du jour, autrefois habituelle, est aujourd’hui considérée comme vieillie. Ainsi, on écrira nous sommes le 18 février de préférence à nous sommes au 18 février. Toutefois, dans une page de titre d’un document administratif par exemple, l’emploi de à devant l’indication de la date est encore courant. On pourra donc écrire à jour le 18 février 2015, selon l’usage actuel, mais aussi à jour au 18 février 2015, selon l’usage encore admis.

 

Exemple :

 

 

 

 

 

 

Guide orthotypographique et grammatical

destiné aux rédacteurs du

Grand dictionnaire des québécismes

 

 

 

 

 

 

 

par Joëlle DUBOIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À jour le 18 février 2015

(ou : À jour au 18 février 2015)

 

 

 

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles À date et Mettre à jour et mettre au jour.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles