Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Les déterminants > Articles



Répétition de l'article devant des dates coordonnées

 

Coordonner des dates dans un texte peut devenir un véritable casse-tête, car de très nombreuses combinaisons sont possibles. Voici quelques conseils pour y arriver plus facilement.

 

D’abord, il faut tenir compte des règles de base d’écriture de la date. Dans un texte suivi, on écrit, par exemple, le 1er janvier 2011 ou, s’il s’avère pertinent d’indiquer le jour de la semaine, le vendredi 1er janvier 2011. Ensuite, il faut prendre en considération les principes grammaticaux de la coordination. Lorsque des groupes de mots coordonnés présentent des éléments communs, la tendance est à l’économie : on n’écrira pas plus d’une fois un même mois et une même année afin de ne pas alourdir inutilement la phrase.

 

Exemples :

 

- Les examens prévus se dérouleront en matinée, le lundi 2 et le mardi 3 février.

- Le prochain congrès du parti aura lieu le 4 et le 5 mars 2011.

 

Les exemples précédents montrent le déterminant le répété, au contraire du mois et de l’année. C’est parce que la mise en commun de déterminants, dans une coordination, échappe le plus souvent à la règle de non-répétition. En principe, on doit écrire le 6 et le 7 avril 2011. Cependant, quand des noms coordonnés forment un tout étroitement lié, il devient possible de ne pas répéter le déterminant devant chacun d’eux. Une mise en commun des déterminants devient donc envisageable si des dates forment une suite complémentaire (une suite peut être constituée de dates immédiatement consécutives, de dates coïncidant un même jour de la semaine ou encore se succédant à intervalles réguliers). Ainsi, il y a généralement deux façons de faire.

 

Exemples :

 

- Je serai absente le 6 et le 7 avril (ou : les 6 et 7 avril).

- Nous nous verrons la fin de semaine du 8 et du 9 mai (ou : des 8 et 9 mai).

- On diffusera ces reportages le 30 juin, le 1er et le 2 juillet prochains (ou : les 30 juin, 1er et 2 juillet).

- Marc sera disponible tous les lundis d’août : le 4, le 11, le 18 et le 25 (ou : les 4, 11, 18 et 25).

- Elle devra se rendre à l’hôpital le 5, le 7 et le 9 septembre prochains (ou : les 5, 7 et 9 septembre).

 

On évitera néanmoins l’emploi répété du déterminant singulier si celui-ci est associé à la reprise d’un même nom de jour de la semaine, encore une fois afin de ne pas alourdir inutilement la phrase.

 

Exemples :

 

- Nous assisterons aux représentations les mardis 6 octobre et 10 novembre (et non : le mardi 6 octobre et le mardi 10 novembre).

- Marie travaillera à l’extérieur les mercredis 7, 14 et 21 décembre (et non : le mercredi 7, le mercredi 14 et le mercredi 21 décembre).

 

Cela dit, il n’est pas toujours possible de considérer des dates coordonnées comme formant un tout étroitement lié. Ainsi, il est préférable de répéter le déterminant singulier le quand les dates sont disjointes, c’est-à-dire dans les cas suivants : lorsque les dates sont unies par le coordonnant ou, qui indique un choix; lorsqu’elles ne forment aucune suite logique; lorsqu’elles sont immédiatement consécutives, mais que l’une demeure séparée de l’autre par un nom de jour distinct.

 

Exemples :

 

- Je serai en congé le 8 ou le 9 janvier (et non : les 8 ou 9 janvier).

- Tu me remplaceras le 10 et le 11 février et le 1er mars (ou : les 10 et 11 février et le 1er mars; mais non : les 10, 11 février et 1er mars).

- Ils vous ont officiellement annoncé leur visite du jeudi 2 et du vendredi 3 avril (et non : des jeudi 2 et vendredi 3 avril).

 

Il arrive aussi que l’on place des dates en apposition à des jours de la semaine, encadrées par deux virgules ou entre une virgule et un point final. On parle alors de coordination distributive. Ce type de construction est souvent marquée par des termes comme soit ou respectivement et permet, en parlant de tels jours à venir, d’en préciser les dates.

 

Exemples :

 

- Les conférences auront lieu le lundi et le mardi, le 4 et le 5 mai, en après-midi.

- Cette semaine-là, elle pourrait nous recevoir le mercredi, le jeudi ou le vendredi, soit le 6, le 7 ou le 8 juin.

 

Si on utilise cette façon de faire, il est encore possible soit de placer un seul déterminant les, devant les dates qui forment une suite logique, soit de conserver le déterminant le devant chacune d’elles. De la même manière, il est permis de placer un seul déteminant les devant les noms de jours qui forment une suite ou encore de reprendre le devant chacun d’eux.

 

Exemples :

 

- En juillet, les comédiens donneront des représentations chaque vendredi, le 9, le 16, le 23 et le 30 (ou : les 9, 16, 23 et 30).

- Vous serez convoqués le lundi et le mardi de cette semaine-là, c’est-à-dire le 10 et le 11 août (ou : les lundi et mardi, c’est-à-dire les 10 et 11 août).

 

Dans les autres cas où les dates et les jours sont disjoints, on répétera le déterminant singulier comme précédemment recommandé.

 

Exemples :

 

- Je serai présente le mercredi et le vendredi, le 12 septembre et le 14 septembre (et non : les mercredi et vendredi, les 12 et 14 septembre).

- Je serai absente le lundi ou le mardi, le 15 ou le 16 octobre (et non : les lundi ou mardi, les 15 ou 16 octobre).

 

Notons que le déterminant est souvent facultatif dans l’apposition; on peut l’omettre lorsqu’il n’est pas précédé de termes introducteurs comme soit ou respectivement. Le déterminant est aussi facultatif devant les noms de jours à venir prochainement.

 

- Vous serez convoqués le mercredi et le jeudi, 17 et 18 novembre.

- Je serai parti samedi et dimanche, les 19 et 20 décembre.

 

Finalement, dans le cas où on veut faire référence à plus de deux dates qui forment une période, l’idéal est de les présenter sous forme d’intervalle lorsque cela est possible. Le texte s’en trouve ainsi allégé.

 

Exemples :

 

- La Francofête se tiendra du 6 au 29 mars.

- La chanteuse sera en spectacle au centre Bell du 21 au 27 janvier.

- Je serai absente tous les lundis, du 28 février au 1er avril.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Lieu et date, Date et heure dans les textes courants, Dernier et prochain et Jours de la semaine.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles