Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La rédaction et la communication
Protocole téléphonique



Joindre quelqu'un qui utilise un téléphone cellulaire

 

En matière de politesse, il existe des conventions régissant l’utilisation du téléphone cellulaire, particulièrement en public. En général, on sait qu’une personne qui fait ou reçoit un appel par cellulaire doit se montrer polie envers son interlocuteur tout en se faisant discrète. En contrepartie, on ne pense pas toujours qu’il existe aussi des règles de civilité à respecter quand on tente de joindre quelqu’un qui utilise un cellulaire. Voici donc quelques usages qui permettent de se montrer courtois en la matière.

 

- Composez un numéro de cellulaire seulement si vous y êtes autorisé ou s’il apparaît sur une carte professionnelle. Sinon, téléphonez au bureau ou à domicile. Laissez un message si nécessaire.

 

- Si on vous répond, n’ouvrez pas la conversation par des questions indiscrètes comme où êtes-vous, que faites-vous?. De telles questions peuvent être embarrassantes pour votre interlocuteur. Vous ne devriez les poser que si la réponse vous est nécessaire, et une fois seulement que la conversation est engagée.

 

- Commencez plutôt par vérifier si votre interlocuteur est disponible en lui posant une question comme pouvez-vous m’accorder quelques minutes?.

 

- Si votre interlocuteur n’est pas libre, demandez-lui quel est le meilleur moment pour le rappeler. Soyez ouvert à l’idée qu’il puisse reporter la conversation ou n’accepter qu’un très court échange : il peut se trouver dans n’importe quelle situation.

 

- Soyez aussi bref que possible. Si la conversation tend à se prolonger, proposez à votre interlocuteur de le rappeler à un numéro de téléphone fixe, car l’utilisation d’un cellulaire engendre parfois des frais liés au nombre de minutes de communication ou aux appels interurbains.

 

- Si on ne vous répond pas et que vous laissez un message dans la boîte vocale de votre interlocuteur, évitez les formules peu délicates comme je n’arrive pas à vous joindre! ou pourquoi votre cellulaire est fermé?.

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Faire preuve de courtoisie, Courtoisie et usage du téléphone cellulaire, Faire un appel et Message laissé à un interlocuteur.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles