Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La rédaction et la communication
Protocole téléphonique



Courtoisie et usage du téléphone cellulaire

 

Le téléphone cellulaire est un outil de communication incontournable pour plusieurs personnes : il peut être utilisé partout, en tout temps. Par contre, il ne peut pas l’être n’importe comment. Pour une communication efficace et polie, il importe d’être discret quand on parle au cellulaire. Voici donc quelques usages pour faire preuve de courtoisie dans cette situation de communication.

 

- Choisissez une sonnerie classique, baissez-en le volume ou, mieux, laissez votre téléphone en mode vibration. Fermez-le dans les endroits où son utilisation est interdite, dans les hôpitaux, par exemple.

 

- Dans les lieux publics, isolez-vous pour discuter afin d’éviter que des bruits ambiants ne gênent la conversation. En contexte professionnel, certains sons, comme des rires, peuvent nuire à votre réputation ou à celle de votre employeur. Évitez de donner des renseignements confidentiels à haute voix.

 

- Si vous ne pouvez vous isoler convenablement, proposez à votre interlocuteur de le rappeler plus tard : Puis-je vous rappeler? Je suis dans l’autobus; Je suis à la cafétéria, il serait préférable que je vous rappelle.

 

- Ne parlez pas en marchant. Votre voix risque d’être haletante et de laisser croire que vous êtes en émoi.

 

- Si on vous appelle lorsque vous marchez, proposez de reporter l’entretien en précisant la situation : Puis-je vous rappeler? Je traverse la rue; Je marche vers le bureau, je vous y rappelle dans dix minutes, d’accord?.

 

- Prévenez votre interlocuteur d’une éventuelle rupture de communication et proposez de le rappeler plus tard si la conversation s’arrête brusquement : Je suis dans un ascenseur. Je vous rappelle si je perds le signal; La pile de mon cellulaire est faible. Si notre conversation est interrompue, je vous rappelle ce soir.

 

- Dans le cas où la conversation a été interrompue, présentez vos excuses à votre interlocuteur lorsque vous le rappelez : Je suis désolée pour tout à l’heure. Nous en étions à fixer une date de rencontre; Excusez-moi pour l’interruption de conversation. Que disions-nous?.

 

- Par respect, en présence d’autres personnes, notamment en réunion, vous pouvez indiquer que vous laissez votre appareil fermé : J’éteins mon téléphone; Je laisse mon cellulaire éteint.

 

- Finalement, en réunion, ne mettez votre cellulaire en mode vibration que si vous attendez un appel urgent. Le cas échéant, avisez la personne qui dirige la rencontre de la situation :  Ne m’en voulez pas si je m’absente, car je dois recevoir un appel urgent; J’attends un appel urgent. Excusez-moi si je sors pour y répondre. Prenez place près de la porte et quittez la salle dès que votre appareil vibre.

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Faire preuve de courtoisie, Faire un appel, Recevoir un appel et Joindre quelqu’un qui utilise un téléphone cellulaire. 

 

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles