Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Tours d’horizon et autres explications > Tours d’horizon



À propos et à-propos

 

On doit éviter de confondre la locution adverbiale ou adjectivale à propos, la locution prépositive à propos de et le nom à-propos, que l’on écrit avec un trait d’union.

 

La locution adverbiale à propos signifie « de façon opportune, au moment adéquat » en parlant de personnes qui agissent volontairement ou de faits indépendants de la volonté. À l’inverse, l’expression mal à propos signifie « de façon inopportune, au mauvais moment ». La locution adjectivale à propos, quant à elle, a pour synonymes les adjectifs opportun, pertinent, approprié, convenable, utile, bon, etc. On la trouve notamment dans les formulations (il est) à propos de suivie d’un verbe à l’infinitif et (il est) à propos que suivie du subjonctif.

 

Exemples :

 

- Cette belle nouvelle arrive à propos dans nos vies.

- L’annonce de licenciements massifs dans son entreprise arrive fort mal à propos pour Daniel, qui est en instance de divorce.

- Prononcer [maltapROpo] (mal-ta-pro-po) est une liaison mal à propos.

- Il serait à propos d’offrir cette formation à nos nouveaux employés.

- La directrice croit à propos que nous vous engagions selon vos conditions.

- Mes proches n’ont pas jugé à propos de m’informer de son départ.

- L’employé peut, s’il le juge à propos, exposer la situation dans son rapport.

 

 

La locution à propos est aussi employée, généralement en tête de phrase, comme synonyme de à ce sujet, au fait. Elle sert alors à introduire une idée, souvent une remarque ou une question, qui arrive subitement à l’esprit; cette idée peut être en continuité ou en rupture avec ce qui a été dit précédemment.

 

Exemples :

 

- Ah! à propos, je voulais vous inviter en fin de semaine prochaine à notre chalet.

- Nous partons en Grèce dans deux semaines. À propos, pourrais-tu arroser nos plantes pendant notre absence?

 

 

La locution prépositive à propos de a le sens d’« au sujet de, en ce qui concerne ». On trouve aussi l’expression à propos de rien, ou à propos de tout et de rien, qui signifie « sans raison ».

 

Exemples :

 

- Pour en savoir davantage à propos de notre organisme, nous vous invitons à consulter notre site Internet.

À propos de quoi veux-tu lui parler?

- Mes parents passaient leur temps à se quereller à propos de tout et de rien.

 

 

Quant au nom à-propos, qui s’écrit avec un trait d’union, il vient de la locution adverbiale à propos et signifie « pertinence, justesse, rapidité d’une réponse ou d’une réaction ». On le trouve notamment dans la locution esprit d’à-propos « présence d’esprit ».

 

Exemples :

 

- Je trouve que tu as agi avec à-propos pour régler ce conflit.

- Ce candidat a manqué d’à-propos lors de son entrevue.

- Cet employé fait preuve d’un grand esprit d’à-propos devant les embûches qu’il doit surmonter.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles