Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Diplomate et diplomatique

 

On confond parfois les mots diplomate et diplomatique qui ont une origine commune et des sens proches mais dont les emplois diffèrent.

 

Employé comme adjectif, diplomate signifie « qui est habile, subtil, adroit dans les rapports sociaux », et ce, en parlant d’une personne.

 

Exemples :

 

- Ce ministre n’a pas été très diplomate dans la gestion de ce conflit.

- Florence a été engagée pour ses nombreuses compétences, son caractère diplomate et ses qualités de négociatrice.

 

Le nom diplomate a deux sens proches. Il désigne d’abord une personne chargée par un gouvernement de représenter son pays à l’étranger. Dans son deuxième emploi nominal, qui correspond à celui de son emploi adjectival, diplomate désigne une personne qui sait mener une affaire avec tact et habileté.

 

Exemples :

 

- La Ville accueillera prochainement une délégation de diplomates argentins.

- Cette jeune avocate est une diplomate-née.

 

 

Diplomatique est uniquement employé comme adjectif dans la langue courante. Il peut avoir le sens de « ce qui est relatif à la diplomatie, aux diplomates ou à leurs activités », en parlant surtout de relations politiques, et plus rarement en parlant d’une personne, notamment dans agent diplomatique. Diplomatique peut aussi signifier « qui est empreint de tact, de finesse, de prudence », en parlant d’un comportement, d’une manière.

 

Exemples :

 

- Cette mission diplomatique au Moyen-Orient n’a pas donné les résultats escomptés.

- Les réponses diplomatiques de ce politicien ont paru insatisfaisantes aux yeux des journalistes.

 

 

Plus spécialement, en didactique, l’adjectif diplomatique signifie « relatif aux diplômes » ou « relatif aux relations internationales ». Cet emploi adjectival correspond à celui du nom diplomatique qui désigne la science qui étudie les diplômes, les chartes et autres documents officiels.

 

Exemples :

 

- Pour la rédaction de son mémoire, Luc a dû consulter de nombreuses archives diplomatiques.

- La diplomatique permet d’évaluer l’authenticité, l’âge et la valeur de documents officiels.

 

 

Enfin, on notera que contrairement aux mots diplôme et diplômer qui ont un accent circonflexe sur le o, les mots de même famille diplomate, diplomatique, diplomatie et diplomation ne portent pas cet accent. Pour en savoir plus, consultez l’article L'accent circonflexe dans les mots de même famille.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles