Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Cas particuliers d'accord du nom



Mots employés occasionnellement comme noms

 

On laisse invariables les adverbes, les conjonctions, les prépositions et les pronoms personnels qui sont employés occasionnellement comme noms, ainsi que les locutions de mêmes catégories.

 

Exemples :

 

- Les comment et les pourquoi sont parfois difficiles à expliquer.

- Ses discours sont toujours parsemés de si et de mais.

- Les non de ma fille de deux ans finissent par m’épuiser à la fin de la journée.

- Mon changement de carrière comporte beaucoup plus de pour que de contre.

- Nos chez-soi seraient en principe le reflet de notre personnalité.

- Depuis ma tendre enfance, il y a une constante opposition entre mes nombreux moi.

- Tous vos parce que, puisque et autres explications ne m’éclaireront jamais assez sur les raisons de votre refus.

 

 

Cependant, certains de ces mots sont devenus des noms couramment employés et prennent la marque du pluriel au besoin. Ils ont souvent une entrée nominale dans les dictionnaires de langue générale, indépendante de celle de leur catégorie initiale (adverbe, conjonction, pronom ou préposition).

 

Exemples :

 

- Félix a finalement pris les devants en invitant Émilie au cinéma.

- Ce nouveau joueur a été positionné dans la ligne des avants.

- Nous sommes passés par les derrières du complexe pour accéder au sentier pédestre.

- Ce sont ces petits riens qui finissent par m’agacer.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles