Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La typographie
Mise en relief > Italique



Titres d’œuvres et de publications périodiques

 

Les titres de toutes les œuvres et publications s’écrivent en italique. Cette convention typographique s’applique par exemple aux œuvres littéraires, artistiques, musicales ou cinématographiques, aux créations radiophoniques et télévisuelles, aux ouvrages scientifiques, juridiques ou techniques, aux journaux, revues et périodiques, aux documents électroniques. Elle s’applique aussi aux titres qui comportent un deuxième titre dans leur énoncé.

 

À défaut d’italique, dans une copie manuscrite par exemple, on souligne les titres ou on les guillemette.

 

Exemples :

 

- La pièce de théâtre Les belles-sœurs, de Michel Tremblay

- Le recueil de poèmes Le tombeau des rois, d’Anne Hébert

- Le roman Prochain épisode, d’Hubert Aquin

- La fresque Hommage à Rosa Luxemburg, de Jean-Paul Riopelle

- L’opéra La flûte enchantée, de Mozart

- Le film Mon oncle Antoine, de Claude Jutra

- La sculpture Le progrès de la cruauté, de Françoise Sullivan

- L’essai Henry James et Les ambassadeurs

 

Quand on cite conjointement le titre d’une partie d’une œuvre ou d’une publication (les titres de chapitres, d’articles de revue, de fables extraites d’un recueil, de chansons tirées d’un album, etc.) et le titre complet de l’œuvre ou de la publication, le premier reste en romain et se place entre guillemets alors que le second se met en italique. Toutefois, lorsqu’on cite seulement le titre d’un extrait d’œuvre ou de publication, sans mentionner le titre de cette œuvre, on utilise normalement l’italique. Le poème, la fable, la chanson, le chapitre, etc., ainsi cités sont alors considérés comme des œuvres en soi.

 

Exemples :

 

- Le poème « Les chats » demeure l’un des incontestables bijoux des Fleurs du mal.

- De tous les poèmes de Baudelaire, je préfère de loin Les chats.

- Depuis sa célèbre chanson « Quand j’aime une fois j’aime pour toujours » de l’album Tu m’aimes-tu, le succès de Richard Desjardins ne se dément pas.

- Depuis sa célèbre chanson Quand j’aime une fois j’aime pour toujours, le succès de Richard Desjardins ne se dément pas.

 

 

Contrairement aux titres des autres ouvrages, les titres des ouvrages sacrés et de leurs parties restent en romain; pour les noms de prières cependant, l’usage hésite entre le romain et l’italique. Restent également en romain les titres de lois, décrets, arrêts, ordonnances et règlements, sauf dans l’administration fédérale canadienne. Les noms des codes (Code typographique, Code civil, Codex, Code Napoléon, etc.) sont aussi composés en romain.

 

Exemples :

 

- L’histoire du péché d’Adam et Ève figure dans la Bible et dans le Coran.

- Elle terminait sa soirée en récitant un Notre Père. (ou : un Notre Père)

- On trouve des précisions dans la Loi concernant la taxe sur les carburants.

- Le Code civil du Québec établit le droit commun.

 

 

Par ailleurs, le nom d’une banque de données, en principe, reste en romain. En effet, un tel nom n’équivaut pas à un titre d’œuvre ou de publication; il désigne plutôt un service offert par un organisme, une entreprise, etc. Dans les références bibliographiques, par contre, le nom d’une banque de données peut tout de même être assimilé à un titre et ainsi s’écrire en italique, tout comme les noms de sites, de logiciels et de fichiers.

 

Exemples :

 

- Elle consulte quotidiennement la Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française. (mais : Le grand dictionnaire terminologique, titre d’œuvre)

- La Commission de toponymie diffuse la Banque de noms de lieux du Québec.

- OFFICE QUÉBÉCOIS DE LA LANGUE FRANÇAISE. Banque de dépannage linguistique, [En ligne], 2014. [bdl.oqlf.gouv.qc.ca].

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Guillemets dans les titres, Titres d'œuvres et d'ouvrages divers et Journaux et périodiques.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles