Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Emploi du trait d'union > Mots composés > Mots composés avec préfixe ou élément grec ou latin



Cyber-

 

L'élément cyber-, que l’on trouve notamment dans le domaine de l’informatique, a été créé par réduction du nom cybernétique. Il est employé dans des noms et des adjectifs où il ajoute au mot auquel il est joint l’idée que cette réalité existe dans le cyberespace (Internet) ou qu’elle y est associée. Les mots formés avec cyber- ne prennent généralement pas de trait d'union, sauf lorsque l’élément qui le suit est un nom propre.

 

Exemples :

 

- Lucie a récemment découvert le cybermagasinage, auquel elle a rapidement pris goût.

- Pascal m’a envoyé une cybercarte de vœux pour mon anniversaire.

- La cyberformation est une solution intéressante pour les gens qui habitent en région éloignée.

- Le cyber-Canada est un moyen pour le gouvernement de répondre plus adéquatement aux besoins de l’ensemble de la population canadienne.

 

 

Les mots formés avec cyber- prennent la marque du pluriel au besoin.

 

Exemples :

 

- Je suis craintive d’acheter des produits en ligne dans des sites de cyberentreprises.

- Pierre aime bien fréquenter les cybercafés pour y faire ses travaux scolaires.

 

 

On utilise aussi parfois cyber en apposition, placé après un mot auquel il n’est pas joint par un trait d’union. Dans cet emploi, cyber est invariable.

 

Exemple :

 

- La culture cyber est commune à toutes les personnes qui fréquentent le cyberespace.

 

 

Enfin, on rencontre aussi parfois des composés formés de l’élément e- (de l’anglais electronic) joint à un mot auquel il apporte une idée semblable à celle de cyber- (e-apprentissage). Cette structure calquée sur l’anglais est à éviter en français, puisqu’elle est mal adaptée sur le plan morphologique. Selon le cas, on pourra notamment remplacer ce e- par cyber- (cyberapprentissage) ou par d’autres formulations françaises qui peuvent exprimer un lien avec le cyberespace (par exemple, apprentissage en ligne, apprentissage par Internet, apprentissage virtuel).



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles