Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
La nouvelle grammaire > Les classes de mots et les groupes



Les déterminants

 

L’emploi du terme déterminant est un changement important en nouvelle grammaire. Ce nom remplace avantageusement ceux d’article et d’adjectif (sauf l’adjectif qualificatif et l’adjectif numéral ordinal) utilisés traditionnellement pour désigner des ensembles de petits mots qui précèdent le nom. Le tableau qui suit présente ce changement terminologique et des exemples illustrant les différents déterminants.

 

 

Grammaire traditionnelle

Nouvelle grammaire

Exemples

Article défini

Déterminant défini

La fenêtre est ouverte.

Les vitres sont propres.

Article indéfini

Déterminant indéfini

J’ai vu un raton laveur.

Achète des pommes vertes.

Article partitif

Déterminant partitif

Il y a encore du vent.

Nous avons mangé des pâtes.

Adjectif démonstratif

Déterminant démonstratif

Ce miel est très doux.

J’adore ces teintes.

Adjectif possessif

Déterminant possessif

Mon frère est arrivé avec sa femme et leurs enfants.

Adjectif indéfini

Déterminant quantitatif

Je ne vois aucun nuage.

Plusieurs amis sont venus.

Il pleure chaque soir.

Adjectif numéral

Déterminant numéral

Il a trois enfants.

Cela coûte deux cents dollars.

Adjectif interrogatif

Déterminant interrogatif

Quelle réponse as-tu donnée?

Combien de chats a-t-il?

Adjectif exclamatif

Déterminant exclamatif

Quel homme étrange!

Que de peur inutile!

 

 

On regroupe sous l’étiquette de déterminant des éléments différents par leur forme et par leur sens mais qui ont en commun leur rôle par rapport au nom : tous les déterminants servent à introduire le nom en phrase et expriment des précisions sur la réalité évoquée par ce nom. Ces précisions différeront selon le type de déterminants.

 

Les déterminants peuvent être de forme simple (un, du, cette, quelques, douze) ou de forme complexe (n’importe quel, beaucoup de, tous les, pas un). C’est une classe de mots variables puisque la plupart des déterminants varient en genre et en nombre; on a par exemple le/la/les, un/une/des, ton/ta/tes, quel/quelle/quels/quelles. Certains déterminants toutefois, en raison de leur sens, ne varient pas en nombre; par exemple chaque est toujours singulier et plusieurs, toujours pluriel. Les déterminants sont des receveurs; ils reçoivent leur genre et leur nombre du nom qu’ils déterminent. Le genre féminin ou masculin du déterminant, souvent visible, nous renseigne sur le genre du nom déterminé; on aura par exemple, au féminin, une hélice et une moustiquaire, et au masculin, un autobus et un pétoncle.

 

Les déterminants font toujours partie d’un groupe nominal (GN). Ils sont obligatoirement placés avant le nom, duquel ils peuvent être séparés par un groupe adjectival, par exemple : un grand événement, deux très graves questions. Étrangement, la fonction syntaxique des déterminants par rapport au noyau du GN n’a pas de nom. Les déterminants ne sont pas considérés non plus comme des expansions dans le GN, comme c’est le cas pour l’adjectif dont on dit qu’il est une expansion en fonction de complément du nom. Enfin, contrairement à la préposition, considérée aussi comme un mot-outil qui permet d’employer les noms en phrase, les déterminants ne sont jamais le noyau d’un groupe.

 

 

En nouvelle grammaire, on nomme déterminants définis, indéfinis, démonstratifs, possessifs, etc., ce que traditionnellement on appelle articles définis ou indéfinis et adjectifs démonstratifs, possessifs, etc.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles