Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



Avoir confiance

 

La locution avoir confiance se construit ordinairement avec la préposition en ou avec dans. Souvent l’une ou l’autre des deux prépositions sont possibles dans un même contexte. Toutefois, en est la plus courante et elle s’impose devant un pronom personnel ou un nom de personne. Quant à dans, elle est souvent privilégiée devant un nom accompagné de l’article le, la ou les.

 

Plus rarement, on dit aussi avoir confiance à, un emploi considéré comme littéraire.

 

 

Exemples :

 

- J’ai confiance en toi et en Martin. (et non : J’ai confiance dans toi et dans Martin.)

- Il affirme avoir pleinement confiance dans le jugement de son sous-ministre. (et non : Il affirme avoir pleinement confiance en le jugement de son sous-ministre.)

- Ayez confiance dans l’avenir, tout s’arrangera. (ou : Ayez confiance en l’avenir)

- As-tu confiance en sa parole? (ou : As-tu confiance dans sa parole?)

- Il n’a pas grande confiance dans leur entreprise. (ou : Il n’a pas grande confiance en leur entreprise.)

- Nos aïeules avaient confiance à ces superstitions. (emploi rare)

 

 

Il en va de même pour des locutions similaires telles que avoir foi, placer sa confiance, mettre sa confiance, garder confiance, prendre confiance.

 

Exemples :

 

- Grand-maman a foi dans ses médailles bénites. (ou : Grand-maman a foi en ses médailles bénites.)

- Le patient plaçait sa confiance dans cette infirmière et dans elle seule. (ou : Le patient plaçait sa confiance en cette infirmière et en elle seule.)

- Il ne met sa confiance dans aucun de ces remèdes. (ou : Il ne met sa confiance en aucun de ces remèdes.)

- Marie garde confiance en son médecin. (ou : Marie garde confiance dans son médecin.)

 

 

On dit aussi faire confiance, accorder sa confiance à quelqu’un ou à quelque chose. Dans ce cas, c’est toujours la préposition à qui est de mise.

 

Exemples :

 

- Vous ne regretterez pas d’avoir fait confiance à cette technologie.

- Je fais confiance à votre expérience et à votre sagesse.

- Il est important d’accorder votre confiance au professeur de votre enfant.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles