Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition devant un nom



Arrondissement

 

Conformément aux règles d’écriture établies par la Commission de toponymie, on doit utiliser les particules de liaison appropriées entre le mot arrondissement et l’élément spécifique qu’il introduit.

 

Si le spécifique commence par une voyelle, le mot arrondissement y est lié par d’.

 

Exemple :

 

- L’arrondissement d’Anjou est situé dans le secteur nord-est de l’île de Montréal.

 

 

Si le spécifique commence par une consonne, le mot arrondissement est lié au spécifique par de.

 

Exemples :

 

- L’arrondissement de La Baie est le moins populeux des trois arrondissements de Saguenay.

- Elle habite maintenant dans l’arrondissement de Saint-Hubert.

 

 

Si le spécifique débute par Le ou Les, le mot arrondissement y est lié par du  ou par des.

 

Exemples :

 

- Cette importante artère traverse l’arrondissement des Rivières. (Le toponyme est Les Rivières.)

- La densité de population est élevée dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. (Le toponyme est Le Plateau-Mont-Royal.)

 

 

Dans les exemples ci-dessus, le mot arrondissement désigne une entité géographique ou territoriale, d’où l’emploi de la minuscule. Mais ce terme peut aussi se référer à une entité administrative. Dans les cas, plus rares, où l’on emploie arrondissement pour parler en fait de l’administration de ce territoire ou des élus qui l’administrent, on utilisera la majuscule puisqu’on considère alors l’arrondissement comme une personne morale.

 

Exemples :

 

- L’Arrondissement de Charlesbourg leur a refusé le permis parce que leur demande ne respectait pas les règles d’intégration architecturale.

- Cet organisme a reçu une subvention parce qu’il est reconnu par l’Arrondissement.

 

 

Enfin, avec la fusion des villes et la création des arrondissements, différents termes ont été créés pour désigner les nouvelles réalités, dont quelques-uns comportant le nom arrondissement. Dans ces termes composés, arrondissement est au singulier et n’est précédé d’aucun déterminant.

 

Exemples :

 

- Le conseil d’arrondissement se réunira lundi prochain exceptionnellement.

- C’est aux conseillers d’arrondissement de prendre les mesures qui s’imposent.

- Le 24 juin, tous les bureaux d’arrondissement seront fermés.

 

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles