Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Avancer et devancer

 

On peut parfois hésiter, dans certains contextes, entre les verbes devancer et avancer.

 

Le verbe devancer a différents sens. Il peut signifier « dépasser, être devant quelqu’un », ou « aller au devant de, prendre les devants », ou « précéder, venir avant quelqu’un », ou encore « être en avance sur, anticiper quelque chose ».

 

Exemples :

 

- Michel a facilement devancé tous les autres concurrents.

- Paul est tellement amoureux de Sophie qu’il devance le moindre de ses désirs.

- Tu m’as devancé; j’allais justement t’inviter au restaurant moi aussi.

- Ce mois-ci, j’ai même réussi à devancer la date de mon paiement.

 

 

Le verbe avancer a lui aussi plusieurs sens bien distincts, entre autres « aller vers l’avant », « placer quelque chose en avant », « être placé vers l’avant, dépasser », « affirmer, prétendre quelque chose », « progresser, tendre vers son terme », « faire arriver quelque chose avant le moment prévu ». C’est avec ce dernier sens qu’il y a parfois confusion avec le verbe devancer.

 

Exemples :

 

- Avancez le pied et ne bougez plus.

- À cause du vent, nous avancions lentement.

- Le promontoire rocheux avançait au-dessus de la mer.

- Il avançait des idées qu’il ne pouvait défendre par la suite.

- La rédaction de sa thèse avance, mais elle en a encore pour quelques mois.

- Nous avons dû avancer la date de notre retour pour une raison imprévue. (et non devancer)



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles