Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Innovateur et novateur

 

Le mot novateur, qui peut être employé comme nom ou comme adjectif, vient du latin novator, qui signifiait « celui qui renouvelle ». Au départ, novateur s’appliquait surtout aux personnes qui essayaient de répandre des idées nouvelles relatives à la religion. Comme le nom nouveauté, novateur était alors péjoratif. C’est à partir de la fin du XVIIIe siècle que son sens s’est étendu à d’autres emplois et qu’il a perdu sa connotation négative.

 

Aujourd’hui, novateur est en concurrence avec innovateur, qui a le même sens. Comme adjectif, ces mots signifient « qui apporte quelque chose de nouveau » et, comme nom, « personne qui apporte quelque chose de nouveau ». Novateur semble plus fréquemment utilisé qu’innovateur. Innovateur a tendance à qualifier plus souvent des nouveautés techniques ou pratiques, alors que novateur semble plus souvent employé dans le domaine des arts, notamment. Dans bien des tournures, toutefois, ces deux synonymes sont interchangeables.

 

Exemples :

 

- Cette femme est une grande innovatrice. (ou : une grande novatrice)

- La deuxième équipe a présenté un projet novateur. (ou : innovateur)

- Le caractère innovateur de cette démarche est indéniable. (ou : novateur)

- Plusieurs personnes admirent la pensée novatrice de ce chercheur. (ou : innovatrice)

- Il s’agit d’une entreprise reconnue pour ses logiciels innovateurs.

- Ce groupe propose une musique originale et novatrice.

 

 

Les noms innovation et novation, qui sont de même famille qu’innovateur et que novateur, ne sont cependant pas synonymes. Innovation désigne un élément nouveau, alors que novation désigne plutôt, en droit, le remplacement d’une obligation par une nouvelle. On doit donc éviter de confondre ces deux termes.

 

Exemples :

 

- Philippe est toujours à l’affût des innovations technologiques.

- Une novation s’est opérée entre le créancier et l’un de ses débiteurs.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles