Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Accumuler et cumuler

 

Les verbes cumuler et accumuler ont tous deux été empruntés au latin. Le premier vient du verbe cumulare, qui signifiait « assembler, accumuler », et le second, du verbe accumulare, qui signifiait « amasser ». Les sens des verbes latins étaient déjà proches; ce n’est donc pas étonnant que les sens des verbes français le soient également. Cependant, ces verbes ne sont pas synonymes.

 

Le verbe accumuler signifie « réunir en grande quantité ». Il est synonyme d’amasser, d’amonceler, d’empiler ou d’entasser. Les choses qu’on accumule (qu’elles soient concrètes ou abstraites) s’empilent généralement les unes sur les autres; il y a donc souvent une idée de verticalité sous-entendue dans ce verbe. Accumuler peut être employé sans complément; il signifie alors plus précisément « amasser des richesses ». Il peut aussi être employé à la voix pronominale.

 

Exemples :

 

- Mon oncle accumulait des provisions en vue d’une éventuelle tempête.

- On avait accumulé de nombreuses preuves contre l’accusé.

- Bernard a accumulé beaucoup d’expérience dans ce domaine.

- J’ai accumulé plus de 20 heures supplémentaires jusqu’ici.

- Depuis des semaines, Paule accumulait gaffe sur gaffe.

- Bénédicte accumule; elle a l’intention d’avoir une retraite dorée.

- Les dossiers s’accumulent sur le bureau de Maurice.

- La neige continue de s’accumuler sur le toit du garage.

 

 

Le verbe cumuler, lui, signifie « occuper simultanément plus d’un emploi ». On peut d’ailleurs l’employer sans complément dans ce sens. Il peut aussi signifier « avoir plusieurs droits, qualités ou avantages en même temps ».

 

Exemples :

 

- Pendant ses études, Sébastien cumulait les emplois de serveur, de livreur et de peintre.

- Une lectrice se demande si elle peut cumuler des droits en vertu d’une succession.

- Cette solution cumule de nombreux avantages.

 

 

Bref, accumuler des choses, c’est les empiler les unes sur les autres, littéralement ou au figuré; et cumuler des choses, c’est les avoir toutes à un même moment.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles