Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Accord du participe passé > Sans auxiliaire



- Tableau-synthèse : participe passé sans auxiliaire

 

Le tableau de cet article vous permettra d'avoir une vue d'ensemble des règles d'accord du participe passé employé sans auxiliaire. Vous y trouverez la règle générale de l'accord du participe passé employé sans auxiliaire ainsi que les différents cas particuliers. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles portant sur chaque cas en cliquant sur les liens de la colonne gauche.

 

 

 

VARIABLE

INVARIABLE

 

1. Accord du participe passé employé sans auxiliaire

 

Le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie.

 

1. Les jours passés à travailler seront payés.

2. Julie semble exténuée.

 

 

2. Ci-joint, ci-inclus, ci-annexé

 

 

Les locutions sont variables lorsqu'elles qualifient un nom (emploi adjectival).

 

1. Les notes ci-jointes vous seront utiles.

 

- Parfois, les deux accords sont possibles : Veuillez trouver ci-annexé (ou ci-annexée) ma demande d'emploi.

Les locutions sont invariables lorsqu’elles sont placées en début de phrase ou lorsqu’elles précèdent, dans le corps de la phrase, un nom sans déterminant (emploi adverbial).

 

1. Ci-joint les photocopies promises.

2. Vous trouverez ci-inclus copie du rapport.

 

3. Comme prévu, comme convenu

 

 

Les locutions sont invariables.

 

1. Comme prévu, ce produit se vend très bien.

2. La réalisation du plan s’exécute comme convenu.

 

4. Fini employé en début de phrase

 

Le participe passé fini s'accorde souvent avec le sujet (de même que le participe passé terminé).

 

1. Finies les vacances?

2. Terminée, la vie de célibataire!

Le participe passé peut également rester invariable (l'invariabilité est moins fréquente pour terminé).

 

1. Fini les papiers!

 

 

5. Participe passé employé comme préposition : étant donné, excepté, mis à part, passé, vu, (y) compris

Ces participes passés s'accordent avec le sujet lorsqu'ils sont employés comme adjectifs qualificatifs, placés après le nom ou le pronom.

 

1. Les vacances passées, le reste de l’été semble s’éterniser.

2. La situation vue sous cet angle n’apparaît pas problématique.

Ces participes passés sont invariables lorsqu'ils sont employés comme prépositions, placés devant un nom ou un pronom.

 

1. Il est rentré passé dix heures hier soir.

2. Mis à part quelques personnes, tout le monde se connaissait.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles