Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Accord du verbe avec le sujet > Sujet qui comporte un indéfini



Aucun

 

L’accord du verbe ayant plusieurs sujets introduits par le déterminant aucun suscite des hésitations. En effet, comme aucun a le sens de « pas un », doit-on utiliser le singulier en considérant que chaque sujet a une valeur nulle, ou y voir une addition de plusieurs sujets qui nécessite l’accord au pluriel?

 

Lorsque plusieurs sujets sont juxtaposés et introduits par aucun, le verbe est souvent employé au singulier, car il est facile de concevoir l’action pour chacun des sujets séparément. Néanmoins, le pluriel est aussi possible.

 

Exemples :

 

- Aucune friandise, aucun dessert ne me fait plus plaisir qu’un morceau de bon chocolat.

- Aucun chat, aucun chien ne pouvait remplacer la souris qu’il avait apprivoisée.

- Aucun regret, aucun reproche ne vinrent gâter cette nuit. (Stendhal)

 

 

Lorsque deux sujets introduits par aucun sont liés par ni, l’accord peut se faire tant au singulier qu’au pluriel, selon le point de vue adopté. On utilise le singulier si l’on considère que l’action s’applique séparément à chacun des sujets exprimés. À l’inverse, si l’action est vue pour les deux sujets à la fois, on emploie le pluriel.

 

Exemples :

 

- Aucune documentation ni aucun dictionnaire ne peut être consulté pendant l’examen. (ou : ne peuvent être consultés)

- Aucun remboursement, ni aucun échange ne sera autorisé après cette date. (ou : ne seront autorisés)

 

 

Par contre, lorsque deux sujets sont liés par ni et que le second est introduit par aucun, l’accord se fait au singulier, puisque le second sujet englobe le premier.

 

Exemples :

 

- Votre argumentation ni aucune autre ne pourra me faire changer d’avis.

- Sa fortune ni aucune autre considération ne justifie qu’il puisse se soustraire à la loi.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Aucun et Sujets unis par ni.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles