Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Temps grammaticaux > Futur



Futur proche

 

On appelle futur proche, ou encore futur périphrastique, le semi-auxiliaire aller conjugué au présent de l'indicatif suivi d'un infinitif, par exemple : je vais partir, vous allez commencer. Le futur proche est en concurrence avec le futur simple dans la langue courante et particulièrement à l'oral.

 

Exemples :

 

- Il va neiger demain.

- Je vais t'appeler dès mon arrivée à l'hôtel.

- Nous allons arriver en retard de quelques minutes.

- Elle va avoir un garçon.

 

Existe-t-il une différence entre l'emploi du futur proche et celui du futur simple? Peut-on dire que la phrase Elle va se marier l'été prochain équivaut à Elle se mariera l'été prochain? Y a-t-il une nuance entre les deux énoncés?

 

Le fait que le futur proche soit construit avec du présent (aller est employé au présent de l’indicatif) fait que ce temps évoque un événement lié au moment de parole, ancré dans le présent. Les faits, actions ou événements exprimés au futur proche seront considérés comme plus certains, moins hypothétiques, même s’ils sont situés dans un avenir plus ou moins proche.

 

Contrairement au futur proche, le futur simple présente une action future séparée du moment présent. Ainsi, en raison de cette coupure entre l'action à venir et le moment où l'on parle, les faits évoqués au futur simple ont une charge d'hypothèse plus importante que ceux évoqués au futur proche. En somme, la nuance entre les deux formes réside dans le lien entre l'action future et le moment de parole, et non dans la distance plus ou moins grande qui sépare l’action évoquée et le présent. Bien qu’il soit possible d'employer ces deux formes pour parler d'un fait à venir, on ne peut pas nécessairement les utiliser indifféremment dans tous les contextes. Ainsi, lorsque l'action évoquée est située dans un futur immédiat et qu'elle est vraiment ancrée dans le moment présent, seul le futur proche peut être utilisé.

 

Exemples :

 

- Votre demande va être ajoutée à la liste. (réalisation plus certaine)

- Votre demande sera ajoutée à la liste. (réalisation plus hypothétique)

- Je vais revenir dès que possible. (réalisation plus certaine)

- Je reviendrai dès que possible. (réalisation plus hypothétique)

- Je vais acheter le journal. As-tu besoin de quelque chose? (et non : J'achèterai le journal.)

- Je vais faire une pause. À tout à l'heure! (et non : Je ferai une pause.)

 

 

Pour en savoir davantage sur les différents emplois du futur simple, vous pouvez consulter l'article Futur simple.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles