Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Pluriel des noms > Noms propres



Pluriel des marques de commerce

 

Les noms de marques de commerce, qui s'écrivent avec une majuscule initiale marquant leur caractère propre, ne prennent pas la marque du pluriel. On constate toutefois que certains auteurs ne respectent pas toujours cette règle.

 

Exemples :

 

- Mes enfants raffolent des Popsicle lors des chaudes journées d'été.

- Elle aimerait bien recevoir des Nike pour son anniversaire.

- Luc préfère les Ford aux Chevrolet.

- Mon contenant de Tylenol est vide.

- Il a bu deux Coca-Cola avec son repas.

 

 

Lorsqu'un nom de marque est devenu si connu qu'il est employé comme un nom commun pour désigner non pas un produit unique mais un ensemble de produits semblables, on l'écrit avec une minuscule initiale et il prend alors la marque du pluriel au besoin. Ces noms de marques devenus noms communs figurent généralement dans les dictionnaires.

 

Exemples :

 

- Tu devrais prendre deux aspirines avant de te coucher.

- Les caméscopes numériques permettent de convertir les images vidéo en données numériques.

- Pourrais-tu acheter des cotons-tiges à la pharmacie?

 

 

Pour en savoir davantage sur l'emploi de la majuscule dans les noms de marques de commerce, vous pouvez consulter l'article Marques de commerce dans la section portant sur la typographie.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles