Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Conjugaison



Faire à l'impératif

 

Comme la plupart des verbes, faire et les verbes de la même famille (contrefaire, défaire, parfaire, redéfaire, refaire, satisfaire, surfaire) ont comme conjugaison les mêmes formes à l’impératif que celles de l’indicatif présent.

 

Or, au présent de l’indicatif, ces verbes comportent quelques irrégularités. Faire se conjugue : je fais, tu fais, il fait, nous faisons, vous faites et ils font. D’où la difficulté lorsque vient le temps d’employer l’impératif à la deuxième personne du pluriel; on ne dira pas faisez mais bien faites. L’emploi fautif de la forme faisez est une généralisation abusive de la finale -ez à un verbe qui, pour des raisons historiques, a une finale en -tes.

 

Exemples :

 

- Faites vos devoirs au lieu de jouer. (et non : Faisez vos devoirs au lieu de jouer.)

- Défaites ce montage horrible! (et non : Défaisez ce montage horrible!)

- Ne vous satisfaites pas de ce qui est médiocre. (et non : Ne vous satisfaisez pas de ce qui est médiocre.)

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles