Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Cas particuliers d'accord du nom



Remerciement

 

Le nom remerciement désigne d’abord l’action de remercier. Il a aussi un sens spécialisé, soit celui de « discours que prononce un Académicien nouvellement élu ».

 

Exemples :

 

- Pour tout remerciement, elle n’a reçu qu’un maigre pourboire. 

- Il a laissé une lettre de remerciement. (Bien qu’il ne soit pas fautif, lettre de remerciements, avec un s, est peu fréquent.)

- Ce sourire de remerciement vaut mille mots.

- Le remerciement de Voltaire à l’Académie française provoqua une polémique.

 

 

Par métonymie, remerciement signifie aussi « paroles, écrits par lesquels on remercie ». En ce sens, il est généralement au pluriel.

 

Exemples :

 

- Inutile de vous confondre en remerciements!

- Elle lui fit tous ses remerciements pour ses bons services.

- Nous leur devons des remerciements pour tout ce qu’ils ont fait.

- Je tiens à exprimer mes sincères remerciements de ce que vous m’avez accordé du temps.

 

 

Il est à noter qu’on écrivait aussi remercîment autrefois, mais que cette orthographe est aujourd’hui sortie de l’usage.

 

 

Pour en savoir davantage sur les remerciements qui figurent dans les pages liminaires de certains ouvrages, vous pouvez consulter l’article Remerciements. Pour voir des exemples de lettres de remerciement, vous pouvez accéder aux articles Remerciements et Remerciements (2).

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles