Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes phraséologiques



Saveur du mois

 

L’expression saveur du mois, ou encore l’une de ses variantes saveur de la semaine, saveur du jour, est calquée sur l’anglais flavour of the month. Cette locution anglaise s’emploie au figuré au sujet d’une personne ou d’une chose d’actualité qui fait l’objet des conversations ou qui jouit d’une grande popularité pendant un certain moment.

 

En français, on dispose de plusieurs locutions idiomatiques équivalentes. Selon les besoins du contexte, on pourra dire plutôt : être la vedette de l’heure, avoir la cote, être la coqueluche du moment, être au goût du jour, être en vogue, être le héros (ou l’héroïne) du jour, être l’homme (ou la femme) du jour, être la nouvelle idole, etc.

 

Exemples fautifs :

 

- Ses déclarations hautes en couleur ont fait du maire la saveur du mois.

- Ce nouvel animateur de radio est vite devenu la saveur de la semaine.

- Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce politicien n’est pas la saveur du mois.

- La saveur du jour : le blogue du célèbre joueur de hockey.

- Les mélomanes n’en ont que pour elle, c’est la saveur du mois!

 

On dira plutôt :

 

- Ses déclarations hautes en couleur ont fait du maire la coqueluche du moment.

- Ce nouvel animateur de radio est vite devenu la vedette de l’heure.

- Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce politicien n’a pas la cote.

- L’événement du jour : le blogue du célèbre joueur de hockey.

- Les mélomanes n’en ont que pour elle, c’est la nouvelle idole!



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles