Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes intégraux



Short and sweet

 

La locution adjectivale anglaise short and sweet signifie littéralement « bref et agréable » ou « agréablement bref ». On peut évidemment éviter d'employer cette locution puisqu'il y a de nombreux moyens d'exprimer cette idée en français.

 

C'est l'idée de brièveté qui domine dans short and sweet. Plusieurs équivalents français sont possibles : bref, court, de courte durée, éphémère, succinct et rapide peuvent, selon le contexte, remplacer avantageusement la locution anglaise. Si l'on tient à ajouter l'idée positive qu’évoque sweet, on peut employer l'adjectif agréable, l'adverbe heureusement ou la locution tant mieux, par exemple. On peut aussi ajouter un adjectif plus adapté au contexte de la phrase : efficace, intense, intéressant, productif, etc.

 

Exemples fautifs :

 

- La visite de ma belle-mère à la maison sera short and sweet.

- Mon séjour à l'hôpital fut short and sweet.

- La réunion a duré à peine trente minutes; ce fut short and sweet.

- C'était un commentaire short and sweet.

 

On dira plutôt :

 

- Heureusement, la visite de ma belle-mère à la maison sera de courte durée.

- Mon séjour à l'hôpital fut court – et c'est tant mieux.

- La réunion a duré à peine trente minutes; ce fut bref, mais très efficace.

- C'était un commentaire succinct, mais intéressant.

 

 

Lorsque la locution anglaise short and sweet est précédée du verbe être et se dit d’une personne, d'autres équivalents français sont possibles : on peut employer être bref, bien sûr, mais aussi aller droit au but, ne pas être trop long, ne pas traîner ou ne pas perdre de temps.

 

Exemples fautifs :

 

- Je vous en prie, soyez short and sweet, monsieur Jean.

- Le client fut short and sweet et exposa clairement ce qu'il désirait.

- La formatrice a été short and sweet dans ses explications.

- Je serai short and sweet lorsque je vous présenterai.

 

On dira plutôt :

 

- Je vous en prie, soyez bref, monsieur Jean.

- Le client alla droit au but et exposa clairement ce qu'il désirait.

- La formatrice n’a pas traîné dans ses explications.

- Je ne perdrai pas de temps lorsque je vous présenterai.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles