Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
L'adjectif > Adjectif employé comme adverbe



Serré

 

L'adjectif serré peut avoir plusieurs sens : « comprimé », en parlant d'une partie du corps; « ajusté », en parlant de vêtements; « tendu », à propos d'un lien; « très rapproché », en parlant de personnes ou de choses; et, au figuré, « concis, rigoureux », « limité » ou, en parlant d'une compétition, « dont les adversaires sont de force égale ». Dans toutes ces acceptions, serré est employé comme adjectif et il s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie.

 

Exemples :

 

- Claire a le cœur serré chaque fois qu'elle quitte ses enfants pour aller au travail.

- Son corsage était si serré qu'elle arrivait à peine à respirer.

- Ton nœud papillon semble beaucoup trop serré.

- Les manifestants se déplaçaient en rangs serrés vers le parlement.

- Ces chercheurs ont fait une analyse serrée de la situation linguistique de cette région.

- Notre emploi du temps serré ne nous permet pas de voyager très souvent.

- La partie de soccer est demeurée serrée jusqu'à la dernière minute.

 

 

Dans certains contextes, serré est employé adverbialement et il demeure alors invariable. Dans ces emplois, serré peut signifier entre autres « avec rigueur », « avec concision » ou « avec prudence ».

 

Exemples :

 

- Dans ma famille, nous discutons toujours serré lorsqu’il s’agit de politique.

- La stratégie de ce champion de poker est de jouer serré tout en recourant à la ruse.

- Je n’arrive pas à la lire parce qu’elle écrit trop serré.

 

 

Enfin, dans certains contextes, serré peut être considéré comme un adjectif et s'accorder avec le nom, ou comme un adverbe et rester invariable.

 

Exemples :

 

- La pluie tombait si serrée que mon parapluie était inefficace. (ou serré)

- Ma couverture mexicaine est faite de fils crochetés serrés. (ou serré)

- Cette femme se fait sans cesse regarder tellement elle est habillée serrée. (ou serré)

- La veste que m'a donnée ma grand-mère est tricotée serrée. (ou serré)

 

 

Employée dans un sens figuré, l’expression tricoté serré, qui signifie « uni étroitement par des liens d’amour, de solidarité ou d’intérêt, très soudé », est un calque de l’anglais close-knit, entre autres dans l’expression une famille tricotée serrée (a close-knit family). L’image évoquée étant parfaitement claire et les sens des mots tricoté et serré conformes à des sens possibles en français, on ne saurait condamner ces expressions hautes en couleur, qui ne concurrencent aucune expression française équivalente.

 

Exemples :

 

- Cette petite communauté tricotée serrée (ou serré) a rapidement organisé une battue pour retrouver les deux enfants portés disparus.

- Elle s’en remettra plus facilement, car elle vient d’une famille tricotée serrée (ou serré).

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles