Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Autres questions de vocabulaire



Suite à

 

La locution suite à est souvent employée comme formule d'introduction, particulièrement dans la correspondance. Cette formule est parfois critiquée; cependant, tout comme la locution comme suite à, elle est acceptable dans la correspondance commerciale et administrative.

 

Exemples :

 

- Suite à votre lettre du 22 novembre dernier, nous vous envoyons notre plus récent catalogue.

- Suite à votre commentaire, nous avons révisé nos critères d'admissibilité.

- Comme suite à votre proposition du 10 mai dernier, nous avons rédigé un article sur l'emploi de la locution suite à.

 

 

Dans la langue soignée, on évitera d'employer la locution suite à comme formule d'introduction; selon le contexte, on lui préférera les locutions en réponse à, pour donner suite à, pour faire suite à ou en référence à. Ces formules peuvent aussi être utilisées dans la correspondance commerciale et administrative, évidemment.

 

Exemples :

 

- En réponse à votre lettre du 22 novembre dernier, nous vous envoyons notre plus récent catalogue.

- Pour faire suite à votre commentaire, nous avons révisé nos critères d'admissibilité.

- Pour donner suite à votre proposition du 10 mai dernier, nous avons rédigé un article sur l'emploi de la locution suite à.

 

 

Par ailleurs, il vaut mieux utiliser la locution suite à uniquement comme formule d'introduction dans la correspondance. Dans d'autres contextes, pour exprimer entre autres la cause, on pourra la remplacer par à cause de, à la suite de, après, en conséquence de ou par suite de.

 

Exemples :

 

- Nous avons dû fermer la boutique à cause d'une panne d'électricité. (et non : suite à une panne d'électricité)

- François a dû être hospitalisé à la suite de cet accident. (et non : suite à un accident)

 

 

Pour en savoir davantage sur les diverses locutions contenant le nom suite, vous pouvez consulter les articles Tout de suite et de suite, À la suite de, Par la suite et par suite ainsi que Des suites de.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles