Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Autres questions de vocabulaire



Écouter ou regarder la télévision

 

Est-il possible d'employer les verbes regarder et écouter en parlant d'une émission de télévision?

 

On constate dans les ouvrages de référence que regarder est le verbe consacré pour parler de l'activité pratiquée par les téléspectateurs. Cet emploi peut s'expliquer par le fait que le concept d'émission de télévision, ou de télévision, sert d'abord à désigner un produit visuel obtenu par la transmission d'images à distance qui sont reproduites sur un écran. Toutefois, la télévision n'est pas qu'un produit de l'image; elle est en fait un produit audiovisuel, qui permet aussi la transmission du son sous forme de dialogues, de musique, etc. D'ailleurs, dans le domaine de la télévision, on emploie couramment des termes liés à la notion d'écoute, comme audience, auditoire, heures d'écoute, etc. Ainsi, en parlant de la télévision, d'une émission de télévision ou d'un film, l'emploi de l'un ou l'autre de ces verbes est possible, mais on retiendra que regarder est beaucoup plus courant.

 

Exemples :

 

- J'aime bien regarder la télévision avant d'aller me coucher. (ou écouter)

- Sophie regarde ce feuilleton américain de façon assidue. (ou écoute)

- Quel film me conseilles-tu de regarder en fin de semaine? (ou d’écouter)

- Cette émission de télévision est regardée par plus de deux millions de téléspectateurs. (ou est écoutée)

 

 

Cependant, dans certains contextes d'emploi où l'on porte une attention plus particulière à l’aspect visuel ou sonore, il peut être plus approprié d'employer exclusivement l'un ou l'autre de ces verbes. Par exemple, l'emploi de regarder serait plus juste dans un contexte où l'on parlerait du champ de vision, de problèmes de vision, de l'écran ou de l'image du téléviseur, etc. De la même façon, dans un contexte où l'on ferait allusion à des bruits ambiants, à la qualité du son ou à des problèmes auditifs, il serait plus approprié d'utiliser le verbe écouter.

 

Exemples :

 

- Déplacez-vous les enfants! Vous m'empêchez de regarder mon émission préférée!

- Les rayons de soleil ne t'empêchent pas de regarder la télévision?

- Nos voisins font tellement de bruit qu'on ne peut même plus écouter la télévision!

- Je déteste écouter la télévision, ce moulin à paroles vide et pernicieux.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles